Prison de Meaux-Chauconin : Je te pisse à la gueule !!!



Le 03 Novembre 2020, lors de la distribution du repas au quartier disciplinaire, les agents ont dû faire face à une terrible agression.

Quand allons-nous réagir face à cette violence ???

Le détenu concerné est ingérable depuis son arrivée sur l’établissement, tant sur la coursive qu’au quartier disciplinaire.

Connu défavorablement pour ses antécédents disciplinaires, le détenu terrorise le quartier disciplinaire.

Ce n’est pas la première fois que ce « casseur de bleus » passe à l’acte. Il a déjà aspergé d’eau les agents à plusieurs reprises, agressé physiquement un collègue toujours au niveau du quartier disciplinaire, il crache sur ce même agent, jette de l’urine et fait des menaces...

BILAN : 3 agents en brigade QI/QD choqués et absents, allons-nous attendre que la brigade soit décimée ou que l’un d’entre eux ne se relève pas ???

Nous en avons assez d’être de la chair à canon pour ce genre de voyous...Ce détenu n’a rien à faire dans notre structure !!!

Quant à la prise en charge des surveillants concernés suite à cet incident, elle laisse clairement à désirer...

Un surveillant pénitentiaire agressé, atteint par de l’urine, doit reprendre son service sans broncher ???

Nul doute que si celui-ci aurait uriné sur une ou un de nos dirigeants, le transfert ne se serait pas fait attendre...

Le bureau local Force Ouvrière condamne fermement cette agression et fustige ce comportement intolérable dans ce contexte particulier de crise sanitaire.

Le bureau local Force Ouvrière félicite le professionnalisme et l’exemplarité des agents présents.

Le bureau local Force Ouvrière apporte un soutien sans équivoque, aux agents qui ont été lâchement agressés au quartier disciplinaire.

Lire le communiqué

299 vues