Prison de Maubeuge : Danger, un taser retrouvé



Alors que depuis le début du confinement et la fermeture des parloirs, une augmentation importante des projections jour et nuit avait été remarqué, projections contenant pour la plupart du temps des téléphones et des produits stupéfiants.

Mais durant la nuit du 22 au 23 Mai, des projections de plusieurs colis ont de nouveau eu lieu et un agent a pu ramasser une projection qui n’était pas arrivée à son destinataire et tant mieux,

Cette projection contenait un taser !

Oui un taser, vous avez bien lu, découverte inquiétante, en avait-il d’autre dans les autres colis.

À quoi est destiné ce type d’objet au sein de nos murs, beaucoup de questions taraudent l’esprit des personnels et :

L’inquiétude monte ! Était-il destiné à être utilise contre un personnel ?

Madame et Messieurs les Directeurs, le temps est venu pour vous de mettre autant de détermination sur le domaine sécuritaire de l’établissement comme vous avez pu le mettre ces derniers jours sur d’autres thématiques à l’attention des personnes détenues.

La sécurité des personnels ne doit pas passer en second plan, il est temps d’écouter les revendications du SLP-FO.

Eclairage-glacis, éclairage-extérieur, pose de panneaux pleins sur la clôture, pose de câble chocs sur la clôture extérieure, mise en place d’un rehaussement de grillages au niveau des zones neutres accessibles depuis les cellules, rehaussement au niveau du terrain de sport, remplacement des caillebotis cette liste n’est pas exhaustive. Vu la gravité de cette découverte, une fouille générale de l’établissement est une nécessité absolue.

Le SLP-FO tient à féliciter l’équipe de nuit pour le travail effectué, cette même équipe qui avait déjà saisi 18 colis voilà quelques semaines. En espérant cette fois-ci que toute l’équipe soit félicitée et que des personnels ne soient pas oubliés.

Le SLP-FO tient à souligner aussi le déplacement de l’officier d’astreinte pour être venu à la rencontre des personnels en pleine nuit.

MADAME, MESSIEURS LES DIRECTEURS, LA SÉCURITÉ DES PERSONNELS NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE BUDGET.

SI C’EST CELA VOTRE RÉPONSE, LE SLP-FO PRENDRA SES RESPONSABILITÉS ET DU BUDGET SERA NECESSAIRE MAIS POUR LA RÉFECTION DE LA VOIRIE ET DE LA PEINTURE.

CAR A CE JOUR, LE SLP-FO N’A TOUJOURS PAS TROUVÉ DU PNEU BLANC.

A bon entendeur.

Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr