Prison de Lyon-Corbas : Compte Rendu Réunion avec Madame la DAPA sur la MALC du 17 Juin 2020



Le SLP FO a tout d'abord remercié Madame la DAPA pour le temps d’échange accordé. Nous avons également tenu à mettre en avant le travail accompli par l'ensemble des personnels de la MALC, tout corps et grades confondus, au quotidien et tout particulièrement durant la crise du Covid. Nous avons expliqué avoir privilégié les points positifs mais aussi négatifs ainsi que les questions qui nous paraissaient les plus essentielles en raison du temps d’échange assez limité.

Durant le confinement

Points Positifs :

- Nous avons tenu à mettre en avant la gestion de la Direction durant la crise avec de nombreuses NDS visant à encadrer les différents cas possibles (suspicion, cas avéré, etc) même si nous n'avons pas toujours été d'accord avec les décisions prises et que nous aurions aimé plus de moyens de protection et de directives à l'attention des équipes se rendant en zones médicalisées infectées.

- Autant nous étions inquiets de la gestion des parloirs familles avec notamment leurs tenues au sein du gymnase, mais tout semble s'être bien déroulé en raison il est vrai du nombre limité de visites quotidiennes.

- De bonnes choses ont été mises en place , et il conviendrait de les conserver comme le passage du médical en détention ou la sectorisation des visites au parloir par bâtiment, ce qui évite des mouvements de détenus additionnels ou en provenance de toute la détention.

- Une baisse considérable du nombre de détenu qui malgré une reprise progressive reste encore à l'heure actuelle correcte avec 671 détenus hébergés sur Corbas hier. Cela étant les personnels redoutent une hausse conséquente et attendent juste de connaître la date à laquelle cela interviendra.

Points Négatifs :

- Beaucoup de communications se sont faites via les messageries professionnelles justice et étant donné que nous n’étions plus autorisés à nous rendre au sein des structures nous n'avons pas été systématiquement destinataires des envois sur les boîtes structurelles syndicales et nous le déplorons.

- Nous déplorons également qu'il ait fallu que notre OS saisisse le Conseil d’État en référé liberté en date du 27 Mars pour que les masques de protection soient enfin distribués aux personnels dès le lendemain, ce qui de surcroît démontre bien qu'ils étaient présents sur chaque région et qu'ils n'attendaient plus qu'à être distribués.


- Des personnels se retrouvent aujourd'hui avec des heures négatives. Nous avons donc demandé que ces heures négatives soient annulées.

L’après confinement

- Depuis le 02 Juin la reprise des parloirs s'est faite au sein des cabines traditionnelles sans séparation de protection. Il convient cependant de rester prudent et de ne pas aller trop vite car depuis l’extérieur cela donne l'impression d'une volonté de prendre toujours plus de rendez vous et de les étaler sur toute la zone et même s'il y a un renfort en personnels la zone à couvrir afin de réaliser correctement des rondes de contrôles reste trop importante. Cela sera encore pire à compter du 23 Juin avec l’augmentation des tours et le nombre de visiteurs et la reprise en parallèle du socio dont l'agent est actuellement sur le secteur du parloir et ne le sera plus semaine prochaine.

- Des problématiques notamment liées au matériel ARI ont surgi. Une désinfection a été envisagée après chaque utilisation mais la dotation actuelle ne permet pas de réaliser ce processus dans son intégralité. Le DI ainsi que le Directeur nous ont expliqué que du matériel type pompiers venait d’être livré et qu'une procédure allait être mise en place pour permettre la désinfection de ce type de dotation en liaison avec l'assistant de prévention. Ce à quoi nous avons mis en avant que s'il devait y avoir désinfection il conviendrait d'avoir plusieurs pièces faciales additionnelles afin d'assurer les rotations nécessaires. Le DI nous a répondu qu'au besoin la Direction Interrégionale viendrait à notre soutien.

Questions diverses

- La reprise des grillages abîmés des cours de promenade est prévue dans les jours qui suivront. Qu'en est il des dispositifs de bardage qui avaient été installés puis testés et qui devaient être mis en place sur toutes les périphéries des cours de promenade ? D'autant que les travaux de séparation de la rue MAH 2 et MAH 3 sont tributaires de la réalisation du bardage des cours de promenade. Le DI nous a indiqué que le budget a enfin été chiffré et que cela représente 719000 € pour le bardage et la séparation de la rue entre la 2 et la 3. Il a ajouté que la sécurité des personnels ne devait pas être mise en balance et que le lancement des travaux devrait intervenir courant 2021 pour une durée de 6 mois même si cela aurait un impact et qu'il fallait envisager des solutions transitoires durant la durée des travaux pour permettre l’accès au bâtiment et au cours de promenade

- Qu'en est il des ELSP et de l'UDV ? Concernant l'ELSP, le recrutement initialement prévu fin mars va reprendre fin juin afin de permettre une reprise des formations des agents présélectionnés entre septembre et novembre. Les premiers agents formés iraient renforcer les UH et les ELSP seraient prévus pour 2021. De même un projet immobilier est en cours afin de créer des locaux adaptés pour ces nouvelles équipes. Concernant l'UDV la mise en place se fera plutôt pour le 2eme semestre 2021 et les équipes devront elles aussi être formées.


- Qu'en est il des cameras piétons qui doivent être testées sur la structure retenue comme établissement pilote ? L’Établissement a en effet été retenu comme site pilote et le DI se dit favorable à la mise en place dès que possible sans avoir de date précise à avancer notamment pour permettre que la parole des agents ne puisse être remise en cause en raison du contexte actuel.

- Nous avons également profité de cette remarque du DI pour lui rappeler que nous avions évoqué avec lui la possibilité d'équiper les agents UH de gels individuels de défense conformément à la doctrine d'emploi des ESP dont ils font partis. Le DI nous a renouvelé ses motivations justifiant les raisons de son refus en se basant sur le fait que les UH intervenaient en milieu hospitalier et aussi auprès d'un public sensible, mais qu'ils disposaient aussi d'une arme, d'un BPT, et de techniques d'intervention. Nous nous sommes permis de préciser que les agents UH n'intervenaient pas que dans les hôpitaux mais aussi sur la voie publique et que leur armement était coercitif. Et qu'au regard du contexte actuel venant toucher nos homologues de la police, nous avons demandé s'il était possible à Madame la DAPA de porter notre revendication à la DAP et de revenir sur cette décision et d'équiper les collègues évoluant sur la voie publique?

- Qu'en est il de la prime Covid ? On entend parler depuis hier d'une enveloppe de 27,7 millions d'euros et d'un versement au mois d'Août. Le montant de l'enveloppe du ministère de la justice a été fixé hier soir à 27,7 Millions. La répartition fera l'objet d'une étude à venir et le paiement de cette prime s'il devait être fait n'interviendrait pas de façon certaine au mois d’Août.

- Qu'en est il également de la charte des temps sur la structure et notamment de celle des officiers qui n'a toujours pas été validée en CTS localement ? Que deviendront les heures supplémentaires effectuées par les officiers de la structure entre le 1er mars et la date où la charte des temps sera adoptée ? La charte des temps a fait l'objet d'une discussion lors du dernier CTI à la DI et localement elle devra faire l'objet d'une nouvelle présentation lors d'un prochain CTS local. Elle viendra en complément du déploiement du badgeage mais en l’état il semble difficile de pouvoir revenir de façon rétroactive sur la période qui précédera la validation de la charte des temps locale.

- Dans le même ordre d'idée avez vous plus d'éléments sur le plan de requalification du corps de commandement ? Le Directeur après que l'on ait posé la question a rappelé à l'instance qu'ils étaient soumis à des contraintes horaires et il a été mis fin à l’échange sans que nous n'ayons pu obtenir de réponse à notre question sur le sujet.

Lire le communiqué

172 vues

Posts récents

Voir tout