Prison de Lorient-Ploemeur : Transfert immédiat



Il y a quelque jours, le bureau local force ouvrière sollicitait de notre direction une fouille générale du quartier d’isolement.

A 08h30 une fouille a donc été diligentée.

Il a été découvert :

. Deux cartes SIM dissimulées dans une brosse à cheveux dans la cellule (4) de la personne détenue B...

. Un téléphone de type smartphone dans la cellule (5) de la personne détenus B...

Lors de la fouille intégrale de cette personne détenue (connue pour avoir pris en otage un médecin à la MA ANGERS), les collègues ont trouvé 2 poinçons artisanaux dissimulés sous ses parties génitales.

Lors de sa réintégration en cellule, celui-ci a dit au premier surveillant responsable du QI :

« Heureusement que vous avez fait cette fouille générale sinon il se serait passé quelque chose » « Maintenant dès que je pourrai je ferai quelque chose »

Le bureau local force ouvrière demande le transfert immédiat de cette personne détenue qui est un « danger » pour les personnels.

Le bureau local force ouvrière félicite les agents pour leur professionnalisme, qui a permis d’éviter une catastrophe.

Pour le bureau local force ouvrière il est temps que notre administration se rende compte que certains établissements ne sont pas en mesure de prendre en charge ce type de détenu sans moyens adaptés.

Pour le bureau local force ouvrière il est urgent que notre administration prenne en considération nos revendications, notamment sur la classification des établissements pénitentiaires et sur la dotation des agents en « bombes incapacitantes » pour faire face à la violence de nos pensionnaires.

Lire le communiqué

221 vues