Prison de Grasse : La Covid des Bisounours

Mr le Chef d’Établissement de la Maison arrêt de Nice, le bureau local Force Ouvrière de la Maison d'Arrêt de Grasse tient tout d’abord à vous informer que notre Pays traverse une crise sanitaire sans précédent... puisque visiblement vous l'ignorez !

Lundi 22 Février débutait une audience spéciale au TJ de Nice, pour une durée de 5 jours, pour laquelle étaient extraits :

  • 3 détenus hébergés à la Maison d'Arrêt de Grasse

  • 1 détenu hébergé à la Maison d'Arrêt de Draguignan

  • 2 détenus hébergés à la Maison d'Arrêt de Nice

Le dispositif était encadré par :

  • 9 personnels pénitentiaires (6 de l'EJV de Grasse et 3 de l'EJV de Draguignan)

  • 4 agents de la Police Nationale

En ces temps difficiles, et particulièrement sensibles, que nous traversons il est évidemment de votre devoir d’avertir les juridictions, et les personnels, si des détenus testés positifs à la COVID-19 ou identifiés comme cas-contact font l'objet d'une réquisition d’extraction.

ALORS QUE VOTRE ETABLISSEMENT EST DÉCLARÉ CLUSTER VOUS N’AVEZ AVERTI PERSONNE !

Vous avez laissé ces agents extraire deux détenus de votre établissement sans vous poser la moindre question, sans donner la moindre consigne, la moindre alerte...

VOUS AVEZ DÉLIBÉRÉMENT MIS EN DANGER LA SANTÉ DE CES AGENTS !

A notre plus grande surprise nous avons en effet appris, de manière fortuite, et ce dès le lundi, qu'un des deux détenus extraits de la MA Nice était clairement identifié comme cas-contact à très fort potentiel de risque puisque hébergé dans la même cellule qu'un détenu testé positif à la COVID-19.

Monsieur le Chef d’Établissement de la Maison d'Arrêt de Nice, nous connaissions déjà le mépris que vous portez à votre petit personnel... voici que maintenant vous méprisez celui des autre établissements.

Mais, plus surprenant, il en est de même pour vos homologues de la Direction des autres structures à qui vous avez délibérèrent menti en minimisant les risques que vous faisiez prendre à leurs agents.

LE NOMBRE DE CAS POSITIFS EN NETTE AUGMENTATION A LA MA NICE EST A L’IMAGE DE VOTRE GESTION : HASARDEUSE & CATASTROPHIQUE !

Sachez, Mr le Chef d’Établissement de la Maison d'Arrêt de Nice, qu’en cas de contamination le petit personnel que vous méprisez saura prendre ses responsabilités et vous mettre devant les vôtres!!


Lire le communiqué

145 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.