Prison de Fresnes : Tentative d'assassinat ?



Nous nous souvenons tous encore de cette sanglante agression que nos collègues ont subie en août dernier...

Pour rappel, les surveillants agressés à la barre de fer, doivent leur salut à deux surveillants qui ont risqué leur vie en fonçant sur cette personne détenue pour la maitriser, n’écoutant que leur courage malgré une scène digne d’un film d’épouvante !

Si la Direction a été pleinement à la hauteur de son devoir de protections des agents, nos héros sont encore en attente d’une récompense à la hauteur de leurs actes...

Alors que la barre de fer résonne encore dans nos têtes...

Ce lundi 25 mai 2020, c’est une de nos collègues qui est tombée sous les coups de pic artisanal d’une personne détenue.

Lors de la distribution du repas, ce fou furieux a foncé comme une bête furieuse, sans aucune raison et a assené des coups de pic au visage et au bras de l’élève surveillante.

La jeune élève a été prise en charge par les pompiers et accompagnée à l’hôpital, elle a du mal à parler du fait de ses blessures mais ses jours ne sont pas en danger.

Aujourd’hui, notre collègue fraîchement arrivée dans l’administration pénitentiaire, doit son salut aux deux personnes détenues « auxis » qui l’accompagnaient lors de la distribution du repas.

Force ouvrière souhaite que la présence de deux agents aux étages devienne une règle d’or pour tout le centre pénitentiaire de Fresnes.

La protection des agents n’a pas de prix...

L’administration pénitentiaire devrait revoir sa copie en ce qui concerne la prise en charge des élèves surveillants lors des éventuels stages.

De plus, le bureau local Force Ouvrière demande à nouveau à ce que les personnes détenues identifiées et présentant des troubles psychiatriques soit regroupées dans un secteur de la détention et gérés par des agents formés en ce sens, au même titre que le QSA.

Force Ouvrière félicite les agents pour leur professionnalisme et remercie le personnel médical du centre pénitentiaire qui à porter secours à notre collègue.

Force Ouvrière souhaite un bon rétablissement à notre collègue et apporte son soutien à sa famille.

Force Ouvrière fait confiance à la justice et au professionnalisme du Directeur du CP de Fresnes afin d’accompagner cet agent dans ses démarches judiciaires...


Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr