Prison de Fleury-Mérogis : Non à la banalisation de la violence !



Force Ouvrière dénonce depuis plusieurs mois une banalisation de la violence et ce ne sont pas les mots du Président de la République qui vont nous rassurer...

En effet, ce constat plein de bon sens doit trouver écho auprès de notre Ministre de la justice et ses différents services.

Depuis sa prise de fonction, il brille par son absence de soutien aux personnels pénitentiaires en grande souffrance et en attente de gestes forts tant sur la sécurité, l’indemnitaire que sur le statutaire.

Et que penser de cette banalisation ambiante au sein de notre administration et le manque de soutien affiché DE NOS RESPONSABLES au chevet de nos collègues de TARASCON et en particulier à Jean-Paul ébouillanté sur 20 % du corps.

Parallèlement, ce matin dès 06h00 les collègues de Fleury-Mérogis ont exprimé devant les portes une solidarité pénitentiaire sans équivoque .

Par ailleurs, Force Ouvrière continuera à se mobiliser et prendre ses responsabilités pour dénoncer vos conditions de travail et l’insécurité grandissante au sein de notre établissement.

Ainsi, sur le bâtiment D1 , le vendredi 28 août 2020 vers 8h45 sur instruction du magistrat une fouille de cellule a été opérée et des objets interdits ont été saisis. Lors de la réintégration des détenus, les agents présents ont essuyé des insultes avant que l’un d’eux assène des coups de poing au visage d’un collègue puis le griffa au niveau du cou et du bras.

Sur le bâtiment D3 , dimanche 30 août 2020 vers 12h00, un détenu force le passage à l’ouverture de la cellule avant de frapper le gradé au niveau du visage. L’intervention des collègues a été salutaire !

Jusqu’à quand les bleus subiront les foudres d’une voyoucratie de plus en plus menaçante ?

Le bureau local Force Ouvrière appelle l’ensemble des personnels à une prise de conscience collective pour maintenir la pression afin de garantir notre sécurité.

L’individualisme est le cancer de notre profession , il est nécessaire de raviver cet esprit de corps indispensable à notre sécurité au quotidien.

Lire le communiqué

286 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr