Prison de Fleury-Mérogis : MAF "8 mois de prison ferme"



Le vendredi 12 juin 2020, le tribunal correctionnel d’Évry-Courcouronnes condamnait une détenue de la MAF de Fleury-Mérogis par 8 mois de prison ferme pour sa tentative d’évasion avortée, en date du 2 novembre 2019.

Pour rappel, cette détenue avait brisé la fenêtre de sa cellule dépourvue au moment des faits de barreaux pour se retrouver à l’extérieur au niveau du glacis. Puis, elle a essayé d’escalader le grillage équipé de concertinas. L’équipe d’intervention pénitentiaire constituée mettra en échec ses intentions de « libération anticipée ».

Ainsi lors de l’audience, l’expert mettait en évidence une détenue impulsive et très défavorablement connue de la détention où l’administration pénitentiaire rapporte près de 34 comptes rendus d’incidents ainsi que 7 passages en commission de disciplines.

L’ensemble de ces faits d’armes en détention ainsi que sa personnalité ont certainement pesé sur la sanction pénale.

Par ailleurs, nous constatons que depuis nos différents communiqués où Force Ouvrière avait dénoncé des carences sécuritaires que des travaux d’amélioration et de renforcement de la sécurisation passive et active ont été effectué et devront se poursuivre sur l’ensemble de notre établissement.

Le bureau local Force Ouvrière souhaite que les personnels pénitentiaires tous grades et corps confondus soient davantage mis à l’honneur par notre administration quand ils font preuves d’abnégation, de courage et d’exemplarité dans l’exercice de leurs fonctions.


Lire le communiqué

338 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.