Prison de Fleury-Mérogis : D2, un cluster à la loupe ! FO demande la mise sous cloche !!



L’évolution de la situation sanitaire sur le bâtiment D2 , une des structures de la maison d’arrêt de Fleury- Mérogis est inquiétante.

Pour rappel, une campagne de dépistage massif a été menée en lien avec l’ARS sur cette entité le 24 et 25 février 2021 , en raison de 5 cas positifs détectés sur la population pénale.

Les données chiffrées épidémiologiques communiquées par la direction, sous réserves de nouveaux cas signalés sont des indicateurs alarmants en ce qui concerne Force Ouvrière .

Ainsi, on dénombre :

  • 2 cas positifs parmi les personnels (dont 1 chez le personnel médical).


  • 20 cas positifs testés sur les personnes détenues selon les derniers chiffres portés à notre connaissance.


  • Plus de 64 cas contacts regroupés essentiellement au niveau 1er étage.


  • Sans compter près de 200 détenus ont refusé le test lors de campagne de dépistage. Ces potentiels « trous dans la raquette » ravivent les inquiétudes de notre organisation professionnelle.

Par ce constat, le bureau local Force Ouvrière demande pour lutter et éviter la propagation du virus la mise sous cloche du bâtiment D2 pour une durée à minima de 14 jours.

  • Suspension des ateliers de concessions

  • suspension du dépôt de linge

  • suspension des activités et notamment des cultes

  • suspensions des parloirs familles et avocats

  • désinfections des locaux et renforcement des mesures sanitaires, etc.

En outre, le bureau local Force Ouvrière a sollicité la convocation en urgence d’un CHSCT au regard de ce cluster localisé pour faire un point global sur l’ensemble des mesures sanitaires misent en œuvre.

Sous notre insistance, le Directeur de la maison d’arrêt de Fleury-Mérogis convoque l’ensemble des organisations professionnelles représentatives à se réunir dans le cadre d’un CHSCT élargi le 08 mars 2021.

Nous rappelons également que notre département est actuellement placé en zone de « surveillance renforcée » où le virus circule activement notamment les différents variants . Pour Force Ouvrière la sérénité sanitaire est un gage de continuité du service public.

Le bureau local Force Ouvrière restera vigilant et communiquera en toute transparence sur la situation sanitaire qui touche notre établissement pénitentiaire.

Lire le communiqué



186 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.