Prison de Fleury-Mérogis : Communiqué de soutien aux personnels de l'UDV



Le bureau local Force Ouvrière, apporte un soutien sans équivoque aux personnels de l’Unité Pour les Détenus Violents (UDV), et tient à saluer leur professionnalisme suite à la gestion de l’agression survenue le lundi 02 novembre vers 17h50, par un détenu au profil « lourd » défavorablement connu pour la multiplicité de ses antécédents disciplinaires.

En effet, lors de la distribution du repas dans ce quartier spécifique et sensible, le détenu se plaint d’une fouille de cellule programmée. Puis, il surenchère en menaçant de planter un surveillant. Face à son comportement agressif et imprévisible, le gradé le recadre verbalement. Mais, le naturel revient au galop et les menaces sont de plus en plus précises.

« sale fils de pute, je vais te planter »

Aussitôt, le « casseur de bleus » jeta délibérément une assiette sur le gradé. Les agents réagissent avec sang-froid et professionnalisme pour maîtriser le « forcené » . Encore une fois, les personnels pénitentiaires sont en première ligne face à la dangerosité des détenus.

De surcroît , la réactivité des agents a sans aucun doute évité un incident aux conséquences dramatiques.

Le bureau local Force Ouvrière demande à l’ensemble des personnels victimes de toutes formes d’agressions de porter plainte pour reprendre les clefs de notre autorité.

Le bureau local Force Ouvrière félicite l’ensemble des personnels tous corps et grades confondus pour leur dévouement au quotidien dans leurs différentes missions régaliennes dans ce contexte particulier (sanitaire / urgence attentat).

Pour autant, notre administration reste frileuse face à la réalité du terrain et la montée exponentielle des violences envers les personnels.

Le bureau local Force Ouvrière continuera à militer aux côtés des femmes et des hommes engagés pour faire de la sécurité une priorité absolue.


Sur ce volet nous revendiquons :

  • La distribution individuelle d’un aérosol de défense

  • Déploiement du pistolet à impulsion électrique dans certains secteurs de détentions et pour les missions spécifiques

  • la classification des établissements pénitentiaires

  • déploiement des brigades cynotechniques

Lire le communiqué

240 vues