Prison de Ducos : HARCÈLEMENT MORAL, HARCÈLEMENT PROFESSIONNEL. Ça suffit !



Quand un "OFFICIER " harcèle les plus faibles, les plus fragiles, les personnels féminins en toute impunité, et cela dure depuis plusieurs années avec la couverture et le soutien de ses amis de la direction qui laissent faire : "Management par la TERREUR" !

Les agents ne doivent pas parler créole aux détenus ( CGLPL, Fresnes) !!! Bagay komik ! A la veille du 22 Mé, quelle honte ! La "méritocratie médiocre" dans toute sa splendeur !

C’est vrai cet officier ne parle pas créole (sic), il ne parle que le patois, (dixit) il préfère parler anglais ou espagnol ou le Chinois !

Il a peut-être un problème avec certains Personnels, il a déjà fait la même à : A....., Ni...., Bé......, La......, Ma..., Sa...., etc..etc... Tous féminins !

Intimidations, remontrances surfaites, frôlant l’insulte et accusations sans fondement ! Notre Collègue a vécu une vraie injustice alors même qu’elle aurait mérité du soutien, plutôt que ce lynchage professionnel !

Messieurs vous et vos acolytes restez dans votre rôle d’encadrement et de soutien !

N’abusez pas de votre "petit pouvoir local" synonyme d’"ONANISME FREUDIEN" !

Restez tranquilles, restez gentils, comme disait l’autre, Vous allumez le feu sous le mirador ! Méfiez-vous de la tempête !

Nous saurons défendre les PERSONNELS, Nous vous appelons au calme et à la sérénité, vous avez un certain âge, respectez-vous, profitez de votre pavillon de fonction !

Maintenant si vous voulez la guerre vous l’aurez !

Faîtes un peu d’introspection sur vous-mêmes, regardez-vous dans le "miroir psychologique de FREUD et de LACAN" pour voir votre reflet avant de salir et maltraités les Autres ! Pour la énième fois, monsieur l’officier arrêtez vos intimidations et rodomontades de pacotille contre les plus faibles, les plus fragiles !

Vous vous dites représentant syndical, c’est vrai vos faits d’armes parlent d’eux-mêmes, tout pour ma gueule !

Vous avez ici à DUCOS, un passé de surveillant et de syndicaliste, ne l’oubliez pas, n’abusez pas de votre grade pour intimider, impressionner ou faire table rase de votre passé !


Je suppose que votre mémoire n’est ni éclectique ! Ni sélective ! Ou Sav, Nou Sav Pa Joué Épi Sa !


Cet officier use de ses accointances et relations particulières avec la MOM, Produits exotiques et punchs ! Pour harceler les plus faibles, et pour jouer au fier à bras ! PITOYABLE !

Vous harcelez la responsable du service "INFRA-SÉCURITÉ" :

Pour quelles raisons ?

-Vous voulez la virez pour prendre sa place ? -Parce qu’elle n’est qu’une Major Pénitentiaire ? -Parce qu’elle est MÉTROPOLITAINE ? -Parce qu’elle n’appartient pas à votre syndicat ?

C’est vrai, que la secrétaire régionale de votre syndicat est là pour vous permettre d’obtenir médailles et barrettes jaunes sur le dos des Personnels Ducossais en grande souffrance et harcelés par vous et vos amis ! Cet officier a préparé un coup d’état syndical depuis son pavillon de fonction pour renverser le SL, il s’est ramassé une gamelle ! Nous irons jusqu’au bout pour toi, tiens donc ? Bizarre! Ça se soigne Kptène, ça s’appelle la THÉRAPIE COGNITIVO-COMPORTEMENTALE !

Vous n’avez pas besoin d’en faire autant pour briller et passer COMMANDANT puisqu’avec votre réforme vous le serez automatiquement ! Nous savons que vous lorgnez la place du chef de détention, votre ami circonstanciel, vous l’aurez car votre ambition est démesurée !

Asé Pété Mounn ! Arété Masakré Moun !


FO sera toujours aux côtés des PERSONNELS contre tous ces petits dictateurs, et autres pervers narcissiques introvertis, manipulateurs zélés non assouvis, qui sous prétexte d'autorité hiérarchique sèment le trouble et la panique !


PS = "TOUTE RESSEMBLANCE AVEC UN PERSONNAGE EXISTANT ET EXERÇANT AU CP DE DUCOS EST FORTUITE" !


Lire le communiqué

639 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr