Prison de Dijon : Crash de drone



Malgré la pandémie qui a durement touché la MA Dijon, les agents ont su préserver une situation stable en détention. Ce constat est le produit de leur engagement et de leur professionnalisme.

Nous constatons que les projections sont monnaie courante, et malheureusement l’administration pénitentiaire semble impuissante à endiguer le phénomène. Ce type de pratique illégale met en péril non seulement la sécurité de l’établissement, mais aussi à celle des agents.

Aujourd’hui le péril monte d’un cran car avec le déconfinement, c’est un drône qui est venu s’écraser en contrebas de la cour de promenade.

Nous savons que les TPE locales sont en difficulté suite au COVID et qu’il faut réinsérer nos chers pensionnaires, mais pas au prix de notre sécurité. Alors heureusement, il ne s’agissait hier que d’une livraison de canabis pour un de nos pensionnaire du bâtiment C. Pour autant doit-on vraiment attendre passivement qu’un drône soit équipé d’arme ou d’explosif ?

Ce mardi le chef de détention, le 1er surveillant de nuit et 2 agents ont pu récupérer l’objet volant.

Le syndicat Force Ouvrière remercie les personnels qui ont participé à la découverte et la récupération de l’engin.

Le syndicat Force Ouvrière alerte une fois de plus notre administration sur les dangers et l’insécurité qui pèsent sur les établissements et les personnels mais aussi sur les citoyens.

Le syndicat Force Ouvrière exige que cette menace soit considérée à sa juste valeur et qu’un plan de lutte efficace soit pensé et déployé.

Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr