Prison de Dijon : Cannibal Lecter



Mercredi 7 octobre, lors de la remontée promenade de 15h15, certaines personnes détenues ont refusé de se plier aux consignes des surveillants. Il a été décidé de mettre en prévention le meneur du groupe de rebelles traîne-savate afin de ramener le calme en détention.

Lors du démenottage du factieux, ce dernier s’en prend violemment aux agents présents. L’agitateur assène de violent coups de pieds, de poings et enragé, en viendra à mordre jusqu’au sang notre collègue.

Suite à cette agression, 2 de nos collègues seront conduit à l’hôpital afin d’être soignés dans le respect des protocoles sanitaires.

Le 3ème collègue, blessé plus légèrement, a été soigné sur place.

Le syndicat Force Ouvrière regrette de constater une fois de plus la montée du niveau de violence et de désobéissance dans nos détentions.

Force est de constater qu’une fois encore la présence d’un trinôme n’a pas suffi à dissuader ce sauvage d’agresser des agents représentant de l’Etat. Nous insistons sur la nécessité de mener une réflexion de fond sur la sécurité des détentions et sur les moyens de dissuader la population pénale de prendre des représentants de la force publique pour cible.

Le syndicat Force Ouvrière remercie les personnels pour leur engagement et leur professionnalisme.

Le syndicat Force Ouvrière souhaite un prompt rétablissement aux collègues blessés.

Force Ouvrière apportera aux agents tout le soutient nécessaire à leurs démarches.


Lire le communiqué

601 vues

Posts récents

Voir tout