Prison de Châteauroux : Et de deux pour Bruno !!!



Espérons que l'adage « Jamais deux sans trois » ne se confirme pas

cette fois -ci.

Rappelez-vous de notre précédent Tract datant de quelques jours « L'O.I.P IMPOSE SA LOI ! » expliquant les conditions de l'agression dont notre collègue Bruno a été victime.

Et Bis repetita, aujourd'hui, de ce même détenu avec Bruno !!!

En effet, ce matin à l'ouverture du QD, il fût insulté et menacé par cet étrangleur fou et nous passerons les multiples noms d'oiseaux dont Bruno fut victime. Grâce au professionnalisme des agents présents et de Bruno aucun incident supplémentaire n'a été à déplorer.

La réponse de notre Administration, concernant cet énième agression, fut de sortir une consigne de service pour « préserver » notre collègue avec l'interdiction d'exercer ses fonctions avec ce PPSMJ, et nécessitant l'intervention d'un second collègue 1er Surveillant ou Officier pour le suppléer. Pourtant notre collègue n'a strictement rien à se reprocher dans cette histoire car seul le comportement violent du détenu ,dont les personnels médicaux du SMPR étaient pleinement conscient mais ne se sont pas donné la peine d'avertir les personnels prétextant le secret médical, est à remettre en cause.

Pour FORCE OUVRIERE, les choses sont simples, il ne faut pas attendre une 3ème Agressions pour Agir !!!

FORCE OUVRIERE exige le transfert immédiat de ce détenu dangereux pour tous.

FORCE OUVRIERE sera présent auprès de Bruno dans ses futures démarches.

FORCE OUVRIERE exige que les détenus dont les pathologies relèves de la psychiatrie soient envoyés dans des services adaptés (UMD, UHSA ...)

Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr