Prison de Châteauroux : Apothéose !!! Et bien voilà, nous y sommes chers collègues !!!



Depuis le temps que nous annonçons la perdition du navire c'est bon nous touchons le fond de l'océan d'incompétence hiérarchique.

Hier matin suite à la décision de son placement au QD, non sans avoir averti le surveillant dispo qu'il ferait tout pour ne pas rester au QD le détenu S. s'en est pris physiquement au 1er surveillant venu lui distribuer le repas.

En effet, il a donné un coup de pied au gradé de roulement puis a poussé les agents présents qui tentaient de l'éloigner du 1er surveillant.

Mécontent de s'être fait remettre un kit DPU ce dernier l'a déchiré puis l'a mis autour de son cou faisant mine de vouloir se suicider devant le Chef de Détention adjoint et l'officier responsable du QD.

Excellente idée puisque la décision de le placer en CPROU a été prise :

VOYOU : 1

SURVEILLANTS : 0

Malheureusement l'histoire ne s'arrêtera pas là car arrivé en CPROU le détenu S. non content de son sort et de ne pouvoir fumer créera un tapage tel que la décision de le faire voir par un psychiatre sera rapidement prise.

Suite à son entretien le médecin le déclare apte à retourner au QD à condition qu'il est accès à son tabac (chose possible en somme) mais c'était sans compter sur l'extrême bienveillance de notre très chère Directrice qui prendra la décision de le remettre dans sa cellule d'origine.

Il reviendra donc avec un large sourire affiché dans sa cellule sans aucune sanction disciplinaire.

Nouvelle note de service pour faire semblant de s'occuper de notre sécurité « ouverture à 2 agents avec un gradé » note bien évidement inapplicable vu toutes les tâches qui incombent aux gradés.

VOYOU : 2

SURVEILLANTS: 0

Sachez aussi chers collègues que la consigne de madame la Directrice est de ne pas mettre de détenus au QD pour les fêtes de fin d'années.

Pourquoi ne pas nous mettre un écriteau dans le dos avec la mention « BON A FRAPPER.»

Madame la Directrice votre politique de trouillarde et laxiste envers ces voyous nous écœure un peu plus chaque jours !!!

Avant votre arrivé jamais les détenus ne jouaient la carte du suicide pour sortir du QD car ils avaient du répondant en face, une direction qui leur disaient dans les yeux qu'ils paieraient pour leurs agissements.

Aujourd'hui ils ont bien compris que le capitaine du navire n'est qu'un fantôme sans envergure qui discrédite sans vergogne le travail de ses marins.

Mais ne vous y trompez pas si vous voyez de la fumée au loin quand vous lèverez les yeux de votre ordinateur ce ne sera pas un autre navire en perdition mais bien vos sous fifres qui tenteront de sauver ce qu'il reste de notre outil de travail.

Force Ouvrière vous demande aujourd'hui le transfert disciplinaire de ce détenu d'une pour l'agression qu'il a commise et de deux pour envoyer un message à nos usagers contraints que vous avez aussi des armes pour contrer leurs roublardises.

Lire le communiqué

687 vues

Posts récents

Voir tout