Prison de Châlons-en-Champagne : Agression !



Hier après midi, lors de la distribution du repas au QD, la gradée de service s'est faite cracher dessus et agresser sans raison par un détenu dont le profil psychiatrique et le comportement compliqué ont été maintes et maintes fois signalés ces derniers mois.

D'ailleurs, lors du CTS du 14 septembre, le Bureau Local FO soulevait déjà la question de la difficulté de gestion, pour les agents, des détenus à profils psychiatriques. Nous citions alors, pour illustrer nos propos, plusieurs noms de personnes incarcérées dans nos murs, et notamment celui de l'agresseur d'hier soir.

FORCE EST DE CONSTATER QUE NOUS AVIONS RAISON !

Pour autant, malgré les nombreux signalements des agents et malgré les remontées d'information en CTS, rien n'a été fait, aucune décision n'a été prise concernant l'appréhension de ces détenus.

Il faut encore attendre l'agression pour que les choses bougent enfin !

Cela est fort regrettable, mais bien révélateur de l'attentisme qui sclérose notre administration et ses décisionnaires, et du peu de considération qui est accordée à la parole des agents de terrain.

Un jour ou l'autre, ils devront nous rendre des comptes !

Le Bureau Local apporte son soutien à la collègue agressée, et félicite les agents qui ont du intervenir pour lui porter assistance.

Lire le communiqué

126 vues