Prison de Carcassonne : Établissements abandonnés par l'administration !!!



À quoi joue l'administration avec les petites structures

sur la DISP de Toulouse ?

On est en droit de se poser cette question.

En effet nos camarades de la Maison d’arrêt de FOIX faisaient état de leur mode de fonctionnement ultra dégradé par tract en date du 22 juillet.

LA SITUATION DE LA MA CARCASSONNE N'EST GUÈRE MIEUX :

Faisant suite aux résultats de la CAP , la MA CARCASSONNE perd de nouveau un agent. Simplement parce que les revendications portées au DISP de Toulouse depuis plusieurs mois n'ont pas été entendues. En effet, suite à la mutation de notre camarade au SPIP de l’Aude , nous avions prévenu le DISP de la finalité de ce départ, qui est ni plus ni moins que la perte sèche d'un agent.

Puisque l'agent muté à la Ma Carcassonne lors de la CAP est déjà en MAD sur la structure et compte dans l'organigramme depuis 1 an.

Nous comptons donc sur le DISP de Toulouse, pour nous rajouter un CINQUIEME agent en MAD pour palier au manque d'effectif.

Par contre, au point de vu de la population pénale rien ne change , moins on a de place et plus on remplit.

Le 27 juillet a midi ,nous clôturons la demi journée avec 135 détenus pour 57 cellules opérationnelles soit un taux de remplissage de plus de 235%.

Sans compter que l'établissement n'a que deux cellules arrivants qui servent pour leur quatorzaime COVID. Et qu'actuellement 10 détenus arrivants sont en attentes d'être testés.

S'ajoute à cela des travaux visant à l'amélioration des conditions de détention des détenus qui s'éternisent : 2 ans pour mettre 6 douches en cellule .....une ABERATION !!!

Les travaux doivent être confiés à une société de professionnels et non à des détenus fatigués de se lever le matin...

De plus nous n'avons aucune nouvelle de la mise en conformité et sécurité de la PEP ainsi que de la création de l'AFA qui devait débuter en octobre 2019 !!!

les revendications restes inchangées ....nous exigeons les départs des détenus condamnés qui n'ont rien a faire sur la structure . Nous exigeons des agents pour palier toutes les vacances de postes, soit à minima SIX PERSONNELS !!!

Une fois de plus le constat est le même la considération que nous apporte nos hauts dirigeants s’arrête au porte de nos structures.

Une pensée pour Monsieur le ministre de la justice la prison la plus surpeuplée de France vous présente ses plus sincères salutations.

Lire le communiqué

339 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.