Prison de Caen : Mort ou vif ...



Depuis plusieurs jours, les personnels de surveillance toutes catégories, signalent qu’une personne détenue n’est plus en état d’être affectée à l’amélio ; le régime de confiance du CP de Caen.

Tous les jours, cette personne est défoncée.

Au regard des graves pathologies dont cette personne souffre, il est scandaleux que cette dernière soit maintenue dans un régime où elle n’a plus sa place.

Notre hiérarchie locale se moque de savoir si un collègue tombera un jour prochain sur le cadavre de cette personne.

Pour rappel, aucun point d’alarme sur ce secteur...Pour rappel, une personne détenue est morte sur ce secteur il n y a pas si longtemps que cela...si une alarme avait été en place, cela aurait pu être peut-être évité...

Si loin dans l’avancée, la mort reste sans conséquence, elle affecte les personnels, d’autant plus que nos collègues signalent sans cesse que ces personnes sont en danger...

Peut-être qu’au CP de Caen, nous avons le droit à un taux de perte puis, après tout qui sera mis en examen...le surveillant comme d’habitude !!!

Vous demandez des observations aux collègues de détention, mais pour en faire quoi...des impressions pour les toilettes de l’avancée ????

Peut-être qu’en lisant les observations vous auriez vu que cette personne menace les personnels de l’US, etc... Mais pour cela, il faudrait que le travail de vos personnels vous intéresse...

Attention, à force de se torcher avec le travail de vos personnels, il se pourrait que cela devienne urticant !!!

Que vous ayez si peu de considération pour nous... À bien y regarder, y a vraiment pas de quoi s’étonner...

Vous allez encore être capable de vous demander pourquoi près de 90 personnels se réunissent le soir au lieu d’être chez eux !!!

Lire le communiqué

152 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr