Prison de Caen : Con...signes... con...finés...



Alors que les OS alertent sur des conditions de travail extrêmement dégradées, il est donné aux agents de coursive de constater que nos penseurs de l’avancée continuent dans leurs droites lignes, leurs absurdités.

2 exemples résument la situation et l’absurdité des décisions prises...

1) Alors qu’il faut prendre une multitude de précautions dans la gestion quotidienne des personnes détenues confinées au retour des PS, on affecte une personne détenue dans ce secteur...C’est donc porte ouverte que cette dernière va et vient, touchant toutes les rambardes, les portes...trafiquant pourquoi pas puisqu’on le lui permet, avec les confinés...

Un con...finement à sauce n’importe quoi, rien de fin dans cette gestion, du grand n’importe quoi comme d’habitude...

Cette personne détenue doit intégrer dès aujourd’hui une autre cellule, un autre quartier...SOYEZ CRÉDIBLE !!!

2) Alors que le manque de personnel est criant, que les agents quartiers A et C sont démunis et en sous-effectifs, le « chef de détention » demande que les agents du A2 ou du A3 aillent renforcer l’agent du C... Allo quoi...sur le A, il y a un quartier arrivant, un quartier différencié, un quartier confiné, pas de A1.

Ras le bol de ces con...ditions de travail...Ras le bol de ces con...signes

SOYEZ crédibles, soyez pro...Au moins une fois, soulagez-nous, soyez con...vaincant


Lire le communiqué

178 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr