Prison de Bordeaux-Gradignan : Détenu incendiaire "fier" de son exploit



Le 11 novembre 2020, vers 18h, un feu de cellule s’est déclenché au Quartier Disciplinaire à la cellule Q.D 06 occupé par le détenu « GOUD ». Il effectuait une sanction disciplinaire de plusieurs jours suite à son passage le 10 novembre devant la commission de discipline pour plusieurs affaires (sauts de grillage, rébellion, refus de soumettre à des mesures de sécurité, etc....)

L’intervention du personnel équipé d’ A.R.I fut nécessaire pour extraire l’incendiaire de sa cellule. Intoxiqué par les fumées, le détenu « GOOD » de part sa méthode a été pris en charge par les pompiers puis transporté à l’hôpital pour des soins.

A son retour de l’hôpital le lendemain matin, notre hiérarchie n’ a rien trouvé de mieux que de le renvoyer dans son ancienne cellule au Bâtiment B Pavillon 1 !!!!!

Encore une « mauvaise » gestion qui ne respecte même pas le travail et l’intervention dangereuse des agents !

LES DÉTENUS VONT VITE TROUVER LA PARADE POUR SORTIR DU Quartier Disciplinaire ET RÉINTÉGRER DE DROIT LEURS ANCIENNES CELLULES

FORCE OUVRIÈRE félicite le professionnalisme du personnel qui est intervenu encore une fois, en mettant leur vie en danger à cause d’un incendiaire !

FORCE OUVRIÈRE exige que ce genre de détenus (usant de chantage, menaces, pseudo.TS, feu de cellule...) soient sanctionnés autrement (changement de bâtiment, de cellule..etc ).


Lire le communiqué

221 vues

Posts récents

Voir tout