Prison de Bois-d'Arcy : Les masques tombent...



Depuis plusieurs mois, vous êtes nombreux à solliciter le Bureau Local FORCE OUVRIERE concernant la CAP de Mobilité afin de savoir qui pouvait prétendre à la mutation.

Le bureau local FORCE OUVRIERE, vous a toujours tenu le même discours : « il faudra avoir 2 ans dans l’établissement de la première affectation à la prise de fonction, se basant sur le décret n° 2019-1038 du 9 octobre 2019.

Le bureau local UFAP de Bois d’Arcy ainsi que le service formation vous a répondu que FORCE OUVRIERE mentait, que c’était totalement faux, mettant même en avant avoir eu directement l’ENAP au téléphone, qui a démenti cette information.

Nous vous avons répondu à tous d’attendre la note de publication de la CAP de mobilité, et à ce moment-là nous verrons qui sont les menteurs !!!!

Sachez chers collègues que la note est tombée, et il est écrit noir sur blanc :

« Conformément à l’article 9 du décret 2006-441 modifié, les surveillants demeurent affectés pendant une durée minimale de deux ans incluant la première année accomplie en qualité de stagiaire dans l’établissement de leur première affectation ».

Les masques tombent, et nous pensons aux collègues qui ont été dupés, à qui on a fait croire qu’on leur a monté un dossier béton, et à qui on a promis la mutation.

Pire encore, nous apprenons que le formateur encourage ceux qui viennent de signer les 9 mois de postuler pour la CAP de mobilité du mois de septembre 2020.

Pour que cela soit clair pour tout le monde, ne peuvent prétendre à la mutation que les agents ayant 2 ans d’ancienneté au 1 octobre 2020 (prise de fonction de la CAP de juillet 2020)

QUI SONT LES MENTEURS ET OU SONT ILS ? ON NE LES ENTEND PLUS !


Lire le communiqué

804 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.