Prison de Bois D'Arcy : La cour des miracles



Au Centre Pénitentiaire de Bois d’Arcy, ou devrions nous dire à la cour des miracles, circulez il n’y a rien à voir.

Tout va bien à « Bisounours Land », il n’y a que des détenus modèles, exemplaires mais de mauvais personnels à moins de collaborer avec la Direction ou être un cas social.

Notre Direction ne cesse de faire des miracles pour certains détenus, on peut légitimement se poser des questions sur l’intégrité de certains.

Au mois de mars 2020, un des petits protégés a été cueilli à la remontée des promenades avec sur lui 197.2 grammes de stupéfiants. Suite à cette découverte, il a été décidé de procéder à la fouille de sa cellule ou il a été trouvé 1 IPHONE, 1 batterie, 1 carte Sim, 1 chargeur, 1 clé USB, 2 coques de téléphone et 49.8 grammes de stupéfiants.

En date du 19 Novembre 2020, ce Monsieur est convoqué en commission de discipline, et là, un miracle s’est produit, l’affaire a été classée sans suite car le délai est dépassé.

Du mois de Mars à Novembre bien sûr il n’a pas été possible de passer cette affaire !!!

Pour un détenu « lambda » (pas protégé) l’affaire aurai été transmise au parquet, et se serait suivie une garde à vue.

Madame la Directrice, est-ce que cette affaire a été remontée au parquet ? Est-ce que ce Monsieur a été entendu par la police ? Pourquoi ne le passer en commission de discipline qu’au mois de Novembre ? Encore une fois, permettez-moi de douter de vos capacités à gérer un établissement pénitentiaire.

Ce n’est malheureusement pas la première fois à la cour des miracles que des décisions incompréhensibles sont prises lors des commissions de disciplines. Nous avons de vrais VIP, entre ceux qui vont et viennent à leur guise dans la détention, ceux qui ont des lofts en lieu et place de cellule, tout va bien à Bois d’Arcy.

Tout en sachant que Madame la Directrice nous a déjà dit à plusieurs reprises que les projections n’étaient pas sa priorité, pour elle sa priorité c’est que le calme règne en détention. C’est sûr qu’à l’acheter le calme, on l’a mais à quel prix !!!

Sachant le discours que vous tenez, on comprend parfaitement certaines décisions et le fait que des miracles ont lieu pour certains. On aura tout vu à la cour des miracles, plus rien ne nous étonne et nous aurons l’occasion de revenir sur d’autres décisions ou affectations prochainement.

Quand un « directeur » parle de loyauté, d’exemplarité et de carrière irréprochable qui explique qu’il est là aujourd’hui, ce Monsieur doit être amnésique et a dû oublier certains de ses actes. « Allo » Comme vous le dites souvent : « je suis Directrice je fais ce que je veux », non Madame la Directrice nous sommes au Ministère de la Justice et les abus de pouvoirs ne peuvent plus durer. Nous demandons que la lumière soit faite sur cette affaire et nous nous tenons à disposition de l’Administration afin de faire remonter les agissements de la petite « mafia » de la cour des miracles.

FORCE OUVRIÈRE VOS ATTENTES, NOS PRIORITÉS

Lire le communiqué

255 vues