Prison de Beauvais : Refus de réintégrer



En effet une fois de plus la livraison « Uber-drink » aura été plus que conséquente. Plus de 40 colis sont projetés sur la cour de la MAH1. Avec de l’alcool à foison. Ce qui rendra la réintégration des promenades plus que compliquée.

REFUS D’AUTORITÉ FLAGRANT !

Hier, les Copains ont dû faire face à un refus de réintégrer sur la MAH1. En effet les détenuus affectés au quatrième étage de ce bâtiment, bien connu pour ceux qui y travaillent... ont refusé de regagner leur cellule. Vers 15h15 les Agents procèdent à la réintégration des promenades. Après un refus de rentrer de treize détenus, il est décidé de procéder à la réintégration de l’autre étage, également dehors. A l’issue s’entame alors une discussion avec les récalcitrants. Ces derniers ne mettent en avant aucune revendication. Ils bloquent pour bloquer !! Le dialogue est difficile car nos chers pensionnaires ont eu le temps d’écouler le stock d’alcool fort en tout genre !

UNE FIN D’INCIDENT DÉCRIÉE

Finalement après une trop longue négociation, à notre goût... La fin des réintégrations avoisinera les 17h. Tout le monde regagnera sa cellule tranquillement. Et oui vous ne rêvez pas ! Aucune mise en prévention, aucune mesure de changement de cellule immédiate, aucune fouille de cellule, aucun transfert de prévu... On verra demain n’était pas la bonne décision pour les Agents présents qui ne supportent plus les décisions de leur hiérarchie ! Pourquoi ne pas avoir fait appel à l’ERIS de Lille, spécialisée pour ce genre d’opération ?? Peur de la mauvaise pub ??

LES SIGNAUX ENVOYÉS SONT LES MAUVAIS !

Depuis plusieurs mois FORCE OUVRIÈRE interpelle la direction locale, entre autre, sur les décisions dignes des dessins animés rendues en commission de discipline... Les signaux envoyés à nos chers pensionnaires en terme disciplinaire ne sont pas les bons ! C’est donc sans surprise que ces derniers passent à l’échelon supérieur ! Aujourd’hui les détenus bloquent la promenade et ils s’en sortent avec que dalle ! Et demain ce sera quoi ?

STOP ! ASSEZ !

Les Surveillants en ont assez soupé de ce genre de positionnement en faveur de la population pénale ! La colère est grandissante, légitime et ne va pas tarder à péter ! Notre organisation ne cesse de recevoir les mécontentements des Personnels Beauvaisiens et se tiens à leur disposition pour entreprendre toute action pouvant faire réagir nos chers dirigeants et toute la chaîne hiérarchique qui en découle ! Sans la « base » le sommet de la pyramide se casse la gueule ! C’est mathématique !

Le SLP-FO Beauvais feélicite l’ensemble des Personnels pour leur professionnalisme et leur patience.

Le SLP-FO Beauvais exige le transfert des treize deétenus rapidement !

Le SLP-FO Beauvais saura se mobiliser pour montrer le mécontentement des Agents si cette politique digne du monde de OUI-OUI ne cesse pas rapidement.

Nous dressons ici notre dernier avertissement !

Lire le communiqué

190 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.