Prison de Baie-Mahault : Une UDV Imposée !



Depuis deux jours, une intersyndicale (UFAP / CGT) bloque l’accès du CP de Baie-Mahault. Même si notre organisation n’avait pas été conviée aux pourparlers, nous étions quand même présents aux côtés de nos collègues.

Il est clair que la nouvelle Direction du CP de Baie-Mahault veut assurer sa prime de fin d’année en voulant ouvrir vaille que vaille son UDV (Unité pour Détenus Violents). Le tout au détriment de la sécurité et des conditions de travail du personnel, des hommes et des femmes engagés, travaillant dur au quotidien pour leurs missions régaliennes : la garde et la réinsertion des personnes placées sous mains de justice.

Une fois de plus, l’avis des premiers concernés, nous les Surveillants, a été déformé et bafoué. Nous ne savons même pas les tenants et aboutissements de leur projet UDV : qui fera quoi ? Quel besoin en personnel ? Avec quels moyens matériels ? Malgré tout la Direction pousse les murs.

En gros la charrue avant les bœufs.

Pour le SLPFO Bémao, ce sera NON !!!

NON à cette UDV tant désirée par notre chère Direction et adoubée par la DAP. NON à cette UDV sans apport en personnel formé et équipé. NON à cette UDV s’il faut encore dépouiller la détention. NON à cette UDV alors même que les douches à la MA1 ne sont toujours pas terminées.


Lire le communiqué

94 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr