Prison d'Orléans-Saran : Veuiller vous expliquer !



Nous constatons que depuis quelques temps, la politique de l'établissement est de remettre des demandes d'explications aux agents pour un OUI ou un NON.

Ces différentes demandes n’ont la plupart du temps pas plus de sens que de finalité, et pour cause, certaines ne respectent même pas les textes !

Le SLP Force Ouvrière constate que les demandeurs d’explications et leurs complices situés plus haut dans la chaîne hiérarchique dérivent dangereusement vers une utilisation abusive de cette pièce administrative initiant une procédure disciplinaire.

Vous n’êtes pas sans ignorer que, même si elle est classée sans suite, la DE est versée au dossier de l’agent. Nous vous rappelons donc qu’une utilisation abusive de ce procédé peut être assimilable à une pratique de harcèlement.

Le syndicat local Force Ouvrière vous signale que beaucoup de vos demandes d'explications auraient pu être remplacées par un dialogue constructif . Il nous semble préférable de développer la cohésion et la volonté d’accompagner les agents vers une progression. Mais si vous recherchez désespérément une autosatisfaction narcissique à travers une persécution facilitée par une position dominante, nous vous encourageons à creuser la question des R.P .S (Risques Psycho-Sociaux, ne pas confondre avec Remises de Peine Supplémentaires) ...

Concernant ceux pour qui c’est pathologique, nous sommes certains que la psychologue des personnels pourra les aiguiller.

Avez-vous à cœur de travailler pour le collectif, pour votre établissement, pour votre administration ? Pensez-vous qu’en agissant de la sorte, vous travaillez en ce sens ?

Vous sentez-vous humain lorsque vous refusez à un agent une garde d'enfant tout en sachant qu'il se trouve dans l'incapacité de le faire garder ? Vous prévoyiez peut-être un espace d’accueil au sein de l’établissement ?

Vous sentez-vous meilleur après avoir demandé à un agent de s'expliquer sur un CMO ? Pensez-vous qu’il sera plus à même de s’expliquer que le médecin ayant rédigé le certificat médical ? Estimez-vous avoir les qualifications nécessaires pour remettre en cause celles d’un docteur en médecine ? Si c’est le cas, soyez courageux et exprimez vos réclamations à l’ordre des médecins ou au tribunal !

Le SLP Force Ouvrière vous invite à revoir vos méthodes qui déshonorent vos fonctions et meurtrissent des hommes et des femmes.

Lire le communiqué

306 vues

Posts récents

Voir tout