Prison d'Eysses : Découverte alarmante



Le Centre de Vacances d' EYSSES à VILLENEUVE SUR LOT doit être une annexe de l'INSEP PARIS.

Vu le nombre de lancés de poids, que subit notre établissement quasiment tous les jours, soit sur le terrain de sport, soit dans les cours de bâtiment ; nos collègues lorsqu’ ils arrivent à temps, récupèrent :


–des produits stupéfiants

–de la nourriture

–des bouteilles plastique pleines d’alcool.

Hier, nos collègues du bâtiment C ont découvert, lors d'une fouille de cellule, un COUTEAU A CRAN D'ARRÊT d’une vingtaine de centimètres. La personne détenue détentrice de ce couteau finira au Quartier Disciplinaire pour possession d'objet interdit. Nous vous passerons les détails du blocage du bâtiment, enfin si cela peut encore être appelé blocage...


Madame la Directrice,

Ouvrez les yeux, votre établissement coule. Depuis le début du confinement nous ne cessons de vous alerter sur les différents problèmes que connaît le CD EYSSES, mais visiblement de votre bureau vous ne voyez et n'entendez rien.


Il est temps de mettre fin à cette mascarade carcérale.

Le fait que notre établissement ne connaisse pas de refus de réintégrer, de mutinerie, pendant le confinement est dû à quoi Madame la Directrice ?

Avant tout, à vos agents qui sont présents tous les jours sans faille, mais aussi et malheureusement, grâce à toutes ces projections et surtout au fait qu'il y ait plus de téléphones portables en détention que de détenus ! Seulement 10% des détenus de notre établissement utilisent la cabine et cela ne choque personne.

Madame la Directrice,

LE SYNDICAT LOCAL FORCE OUVRIERE exige une fouille de l'établissement dans les plus brefs délais.


LE SYNDICAT LOCAL FORCE OUVRIERE exige le transfert de ce détenu.

LE SYNDICAT LOCAL FORCE OUVRIERE félicite nos collègues pour cette découverte, en ces temps de confinement.

Lire le communiqué

372 vues

Posts récents

Voir tout