Prison d'Avignon Le Pontet : On en a ras le bol !!!



Force Ouvrière avait vu juste:

Lorsque certains vous vendaient un planning de rêve...!!!! (Avec la continuité d'un matin/nuit...), notre organisation avait entendu la détresse des agents qui ne voulaient pas de ce planning ou de ceux dont on avait forcé la main. Toutefois, nous ne reviendrons pas sur la problématique des votes ... Aujourd'hui, c’est très clair et limpide : celui-ci vient de démontrer toutes ses limites et force est de constater que le rêve est devenu un cauchemar éveillé !!! De plus, lors du dernier CT du 11/06/2020, portant débat sur la charte de gestion locale, FO avait proposé pour les agents en service 3 x2 (et uniquement sur la base du volontariat) qu’ils puissent effectuer des journées en 12h avec une partie poste protégée et l'autre étage avec une vraie pause méridienne permettant de pallier les carences de personnel en cas de besoin . Mais là encore, le tout fut balayé d'un revers de main par une organisation syndicale appuyée de notre direction locale.

Force Ouvrière avait demandé, également, d'intégrer certaines améliorations qui auraient certainement évitées d’en arriver là !

Le summum est, encore à ce jour, le réel problème récurrent de gestion de la planification qui n’est plus à démontrer. Notre organisation n’a cessé de le dé- noncer depuis des mois et des mois... Le personnel subit sans être entendus encore !

La dernière perle : la nouvelle note de service n°2020/524/AF/KG créée dans le but de dégrader encore plus la sécurité des agents au su de notre direction locale qui ferme délibérément les yeux!

Au final, le bilan est simple : aujourd’hui suite à l’égo démesuré de certains, nous effectuons des nuits à 10, des postes ne sont pas couverts comme les promenades, étages... sans même plus se donner la peine de le cacher ... du jamais vu au CP Avignon !!! Notre quotidien est l’insécurité, l’épuisement, des risques psychosociaux alarmants et un ras le bol des personnels sur la gestion de l’établissement. Force Ouvrière face à ce manque de respect tire la sonnette d'alarme et préviens nos décideurs que nous ne vous laisserons pas nous presser comme des citrons très longtemps et que nous prendrons nos responsabilités. À bon entendeur...

Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr