Prison d'Avignon-Le-Pontet : Déclaration liminaire du Comité Technique



Monsieur le président,

Madame, Messieurs les membres du Comité Technique (CT),

FORCE OUVRIÈRE ne peut débuter cette instance sans une pensée pour nos collègues du Centre pénitentiaire d'Avignon-Le Pontet qui ont été touchés de plein fouet par le coronavirus covid-19.

Malheureusement, cette crise a une nouvelle fois mis en lumière les nombreuses carences, ainsi que le manque de considération de l'administration centrale envers le personnel.

Toutefois, malgré la peur, la colère et la souffrance au travail, causée par la gestion catastrophique de notre ministère, les personnels du Centre Pénitentiaire d'Avignon-Le Pontet, ont su répondre présent afin d'assurer la continuité du service public, parfois même au détriment de leur santé.

FO profite de ce CT, pour saluer la tenue des réunions d'informations hebdomadaires, qui ont été organisé avec les Organisations Syndicales (OS), tout au long de cette longue période de confinement. Ces échanges nous ont permis d’obtenir des réponses, de pouvoir informer, communiquer et rassurer les collègues, dont certains ont vécu cette crise dans l’angoisse, la peur et l’isolement.

Cependant, FORCE OUVRIÈRE ne passera pas sous silence le fait que l'Assistant De Prévention (ADP), véritable acteur de la santé et de la sécurité au travail, n'ait pas été convié lors des différentes réunions d'informations. Le manque de considération de la fonction et des missions qui lui sont dévolues, ont engendrés la démission de celui qui a travaillé sur ces missions durant 10 ans.


En ce qui concerne les points à l'ordre du jour notre OS est surprise de trouver :

  • Les Améliorations des Conditions de Travail (ACT), validés lors du Comité Technique Interrégional (CTI) de mars 2020.

  • Le Plan Local de Formation (PLF) 2020, validé lors du CTI de mars 2020.

  • La volonté de la direction de mettre en place une charte de gestion locale.

Concernant les deux premiers points, la validation en CT et en CTI, met un terme au débat. Nous ne reviendrons pas sur ces thèmes, qui ont déjà été débattus.

A propos du troisième point, FORCE OUVRIÈRE ne pourra pas acter en l'état, la charte de gestion proposée lors de cette instance. Celle-ci doit être débattue et modifiée, dans l’intérêt des agents. Notre objectif est d'aboutir sur des améliorations et une meilleure communication en matière de Ressources Humaines.

Néanmoins, en analysant ces chartes des temps, notre OS constate la prise en compte de ses demandes répétées depuis de nombreuses années, notamment la couverture des postes sécuritaires indispensables à notre établissement, comme la tenue du Poste de Contrôle des Circulations (PCC) ...

FORCE OUVRIÈRE SE RÉJOUIT D'AVOIR ÉTÉ ENTENDU !!!

Mais encore, en ce qui concerne la « PRIME COVID », tant attendue par les agents de notre établissement, nous apprenons être dans l'attente de la publication d'une circulaire du ministère de la justice. Malheureusement, celle-ci se sera répartie en fonction du budget alloué.

Cependant, pour notre OS, il est évident que si la direction locale doit avoir un rôle à jouer sur l'attribution du taux (330€, 660€ ou 1000€), c'est l'ensemble du personnel de notre établissement qui doit percevoir le maximum de cette prime.

Les agents ont permis la continuité du service public en présentiel ou en télétravail sur un établissement touché par le covid-19.

Pour terminer, FO déplore l’ordonnance du 15 avril sur la réduction des jours de congé et RTT qui est très mal ressentie par les agents, car ce n’est pas une reconnaissance de leur engagement au quotidien.

Nous resterons très attentifs aux conditions d’application que vous nous donnerez tout comme nous serons aussi attentifs au mode de répartition de la « PRIME COVID », dont nous craignons qu’elle ne génère plus de tensions que de satisfaction !!!

Pour conclure, FORCE OUVRIÈRE félicite et remercie l'ensemble du personnel de notre établissement, pour le professionnalisme dont ils font preuve dans les missions qu'ils accomplissent chaque jour sur notre établissement. Aujourd’hui, plus que jamais, notre priorité, ce sont les agents !!!

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr