Prison d'Amiens : Bacchanale Amiénoise



Au-delà des murs, les colis fusent !!!

Ce samedi 25 avril vers 14h, alors que nos chers pensionnaires du 4emeB, effectuaient leur promenade quotidienne, des individus soucieux de leur bien être, et très probablement munis de leur attestation, ont projeté par-dessus nos murs pas loin d’une trentaine de colis. Les gradés et les agents, faisant la preuve indéniable de leur professionnalisme, ont donc pris la décision de procéder à des fouilles lors de la remontée de promenade. Mécontent de cette situation, une quinzaine de détenus refusa de reéintégrer le bâtiment.

Une gestion désinvolte, de la grande bouffonnade!!!

Averti de cet incident, telle une arrivée divine, Bacchus est intervenu, promettant aux belligérants que s’ils acceptaient de sortir de la cour, les agents ne procéderaient à aucun contrôle, sous condition qu’ils lui montrent le contenu des colis récupérés.

Commença alors un défilé de détenus, déballant de leur caleçon, morceaux de viande et autres fromages auprès du divin Comode, devant les yeux ébahis et désabusés des surveillants.

" Monsieur le directeur, êtes vous assez candide pour nier la réalité et oublier que couteaux en céramique, arme en téflon et autres substances psychotropes ne déclenchent le portique de détection, pour autoriser nos pensionnaires à remonter en cellule avec leur butin provenant de l’extérieur. "

Comment dans votre position, fait-on preuve d’un tel lymphatisme cérébral, quand a la gravité des faits, mettant ainsi en péril la sécurité des agents et de l’établissement, faisant de la maison d’arrêt d’Amiens, le pandémonium de la pénitentiaire.

Le bureau local Force Ouvrière s’indigne face a un tel brouillamini,

Le bureau local Force Ouvrière exige que toute la lumière soit faite sur cet incident, et que s’applique les sanctions qui doivent l’être, la procédure disciplinaire n’est pas réservé qu’a ceux que vous considérez comme la Plèbe !

Le bureau local Force Ouvrière félicite les agents pour leur professionnalisme et leur apporte son indéniable soutien, et leur assure sa détermination a faire cesser les agissements de ce directeur.

Lire le communiqué

266 vues