Prison d'Alençon Condé-sur-Sarthe : À chacun sa définition !




Petit Larousse :

Considération : bonne opinion qu’on a de quelqu’un, estime, égard accordé à quelqu'un, être assez important pour qu’on l’examine avec soin, qu’on y réfléchisse.

Reconnaissance : action de reconnaître quelque chose comme légitime. Mais au C.P. d’Alençon-Condé-sur-Sarthe voilà la définition qu’on y trouve... Ni considération, ni reconnaissance pour nos deux collègues pris en otage le 11 juin 2019 par le détenu D. coutumier des faits et ce malgré leur courage, leur sang-froid, leur dignité et leur professionnalisme. Au mieux, instrumentalisés ... D’abord par le SNEPAP qui par effet d’annonce se vante d'obtenir la RECONNAISSANCE (peut-être pour vendre un peu mieux leurs cartes).

Puis par l’UFAP qui s’est targuée de suivre le dossier de SES adhérents, sans perdre de vue le petit billet en jeu en se portant partie civile.

Aujourd’hui, l’UFAP brille par son silence et son absence de compétences sur ce dossier, une adhésion low-cost qui ne couvre que la protection statutaire.

L’heure des comptes est venue :

La reconnaissance témoignée par notre Administration est humiliante. En l’occurrence, une mutation et un malheureux échelon pour notre « ancien » collègue et pour notre jeune fonctionnaire, en bas de l’échelle l’A.P. n’ira pas au-delà d’un échelon valable uniquement à sa titularisation soit 27,67 euros.

Voilà le prix de notre dévouement, de notre professionnalisme évalués par la D.A.P de quoi dégoutter nos jeunes recrues qui sont pourtant bien rares à se présenter à notre porte !

Le bureau local Force Ouvrière demande au directeur de l’Administration pénitentiaire de RECONSIDÉRER son témoignage dans sa globalité pour ses agents méritants.

Le bureau local Force Ouvrière leur apporte son soutien et son accompagnement dans les démarches administratives et judiciaires.

Le bureau local Force Ouvrière les aidera à faire entendre leurs voix au tribunal pour que cette affaire ne soit pas déshumanisée !

Un agent n’est pas qu’un matricule monsieur le Directeur de l'Administration.

Lire le communiqué

420 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr