Prison d'Aiton : Le changement c'est maintenant !



Monsieur le Directeur, à votre arrivée sur l'établissement vous avez fait de beaux discours sur la cohésion et l'esprit d'équipe, or, vous nous montrez le contraire une fois de plus avec votre remaniement express du vendredi 29 mai 2020 pour une prise de poste le mardi 04 juin 2020.

La dictature a tranché

Vous avez décidé ce jeu de chaise musicale pour une partie du pôle des gradés et ce, sans appel d'offre, sans concertations avec certains personnels concernés, sans vous soucier de l'impact de votre décision sur la vie personnelle des agents concernés. Pour le Premier surveillant planificateur, retour en roulement avec un changement complet de mode de vie, retour à faire des nuits, des week-end. Le Major adjoint infrastructure se voit affecter comme adjoint à la maison d’arrêt alors qu'il possède les habilitations pour son poste. Alors que ce dernier était en entretien avec la direction afin de lui notifier son changement de poste, la note de remaniement et d'attribution a été diffusée à l'ensemble des personnels.

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE fait le constat que l'année de disponibilité de l'adjointe du centre de détention arrive à un an et que vous avez la possibilité avant ce terme de faire valoir le poste vacant. Nous pensons que la gestion dite temporaire sur le QCD a peut être assez duré.

FORCE OUVRIÈRE vous demande si les démarches ont été faites afin de combler les postes manquants de premier surveillant sur l'établissement.

Lire le communiqué

158 vues

Posts récents

Voir tout