Prison d'Aiton : La reconnaissance de notre direction



Le 27 octobre dernier, une agression de personnel a eu lieu, le détenu « R » se jette sur le surveillant et l'étrangle.

Ce vendredi 20 novembre, le détenu « F » porte des coups aux agents et crache sur le personnel pénitentiaire.

Que représente le personnel aux yeux de notre chère direction ?

Le détenu étrangleur a été sanctionné de 30 jours de cellule disciplinaire. Celui-ci est sorti une semaine avant la fin de sa sanction et placé au quartier arrivant avec tout le confort.

Le détenu «F» pour avoir agressé et craché sur le personnel se voit sanctionner de seulement 14 jours de cellule disciplinaire.

Les agresseurs de personnels bénéficient d'un régime de faveur de la part de notre direction.

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE, apporte tout son soutien aux personnels agressés.

Le bureau local FORCE OUVRIÈRE, demande des sanctions exemplaires.


Lire le communiqué

190 vues