Prison d'Écrouves : Intimidation ou nouveau jeu de voyous



Tout d’abord le syndicat local FO adresse un message de soutien à notre collègue victime d’une lâche agression qui a eu lieu le jeudi 17 septembre. Nous demandons une gestion très stricte de ce détenu et un transfert à l’issue de la sanction disciplinaire.

Encore une fois les agents d’Ecrouves n’ont pas manqué de professionnalisme même ceux en repos, et une projection d’environ 186g de produit stupéfiant a été ramassé par le personnel en service.

Grâce à la vigilance de nos agents ces derniers mois, de nombreuses tentatives de projection ont échoué et deux interpellations ont été effectuées.

Mais les délinquants n’ont pas dit leur dernier mot et commencent à utiliser des méthodes d’intimidations et des menaces envers le personnel et leurs biens.

Ce samedi 19 septembre depuis la cours de promenade, des personnes détenues ont procédé à des jets de cailloux vers le CA, les parloirs mais surtout le parking du personnel visant les véhicules des agents.

Cet acte n’est pas anodin, c’est un signal de haine qui vise à intimidé le personnel et les dissuader à lever le pied.

En 2020, plusieurs établissements pénitentiaires ont connu des actes de dégradations et mise à feu des véhicules de personnel et nous ne sommes pas à l’abri. Le SYNDICAT LOCAL FORCE OUVRIERE profite de cette occasion pour réitérer sa demande et appelle la direction à renforcer la sécurité périmétrique et sécuriser l’accès au parking.

Nous attirons l’attention de la direction interrégional sur les profils des détenus envoyés au CD d’Ecrouves, nous étions un centre de formation pour les détenus souhaitant se réinsérer et nous devons rester ainsi, nous ne sommes pas un trop-plein des maisons d’arrêt avoisinantes.

Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr