PREJ de Marseille : ... Laissé à la dérive



Malgré les nombreux courriers et relances de la part de la section locale FO DISP Marseille, nos sollicitations restent sans réponses ou sans solutions.

Certaines problématiques au sein de ce PREJ persistent depuis l’ouverture et nécessitent que l’administration mette les moyens nécessaires pour :

-  Donner à tous les agents les coordonnées des contacts RH et paye, comme demandé dès l’ouverture ;


-  Régler les problématiques d’accès aux outils informatique (Outlook, perte de mails, accès à Romeo, accès à Origine) récurrents depuis l’ouverture ;


-  Régler les problématiques de retard de gestion des dossiers administratifs (frais de déplacements, dossiers RH, ...) ;


-  Appuyer les demandes d’amélioration des tenues de travail (port du t-shirt pénitentiaire en été au même titre que les autres forces de l’ordre, tenues de travail adaptées aux missions, validation du nouvel écusson, ...) ;


-  Protéger les agents en exigeant du responsable du PREJ qu’il cesse certains agissement (port illégal d’arme sur la voie publique, ...) ;


-  Obtenir au plus tôt des locaux suffisamment grands pour permettre aux agents de travailler sereinement.

Comment une équipe peut-elle être crédible sans avoir les outils et l’encadrement nécessaires pour exercer les missions ?

Pourquoi, l’officier du PREJ distribue des demandes d’explications aux agents pendant la période de confinement, sur la base d’exigences relevant d’un dispositif d’astreinte, alors que les agents sont en AAE et ne sont pas rémunérés en astreinte, et que cet officier lui-même est régulièrement mis en défaut ?

La Section Locale FO de la DISP de Marseille demande le classement sans suite voire annulation de toutes les demandes d’explication posées par le Responsable du PREJ.

La Section Locale FO exige que les agents puissent enfin bénéficier des informations et moyens matériels nécessaires au bon exercice de leurs fonctions.

La Section Locale FO exige aussi la création d’un poste de responsable administratif au PREJ 13, avec publication du poste en interne avant attribution.

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr