PREJ de Beauvais : Y a-t-il un Chef d'orchestre ?



N'en déplaise à certains, les réfractaires du Prej de Beauvais tirent encore la sonnette d'alarme sur leurs conditions de travail !

Après avoir utilisé tout l’outillage administratif pour être entendu sur les problèmes que nous rencontrons nous sommes toujours dans l’attente de solutions concrètes et non de réponses « administratives » voir politiques 6 mois plus tard.

En effet, depuis l’arrivée sur le site en JUILLET 2019 de nombreux soucis de matériels et défauts d'infrastructures ont été décelés. Nous remuons désespérément ciel et terre en faisant remonter le tout par voie hiérarchique, CRP, appels téléphoniques, multiples interventions syndicales et visites diverses de toutes les instances....


Rien n'y fait...

Nous avons joué la partition à notre niveau, mais vos violons désaccordés ne produisent eux aucune symphonie... si ce n’est la 5ème venteuse du carnaval de l’administration !

A ce jour malgré les promesses, ou en sommes-nous ?

Inondés et obligés de couper l’alimentation en eau du bâtiment pour une simple pompe de relevage.

Un projet de réhabilitation du local de stockage manifestement insalubre. Une armurerie high tech qui prend l’eau et pas que ! Une absence de ligne téléphonique fixe, 18 mois quand même sérieusement ?

Même actuellement un problème élémentaire de plomberie devient une galère. Une semaine que nous n’avons plus d’eau, plus de WC, plus de lavabo, plus de douche.

Nous vous rappelons que nous sommes en crise sanitaire ?

Nous voulons des conditions de travail humaines et respectables, nous attendons des actions urgentes de la part des prometteux d’bonjour !


Lire le communiqué

78 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr