EPM de Porcheville : Un Week-end chargé !

Un week-end bien chargé sur l'EPM de Porcheville !!!

Projection (tabac, stupéfiants,smartphones...) heureusement interceptée, 2 mises en préventions pour des agressions sur personnels, des appels à la prière d'un TIS, panne informatique depuis plus de 48h, ont rythmé le quotidien des agents de l'EPM.

Tout d'abord, félicitations à l'ensemble des personnels présents durant le week-end pour la gestion des différents aléas qui sont survenus.

Néanmoins, il est nécessaire de faire une petite mise au point sur notre structure si particulière.

A quel moment sommes-nous devenus une «terre d’accueil» de MOS? Il semblait évident qu'un mineur ayant mis Fleury à feu et a sang en provoquant des incendies, des agressions, des refus de réintégrer... allait poser problème sur l'EPM.


Quelle surprise de le voir, à peine une semaine après son arrivée, au quartier disciplinaire en mise en prévention suite à une agression. Un mineur avec un tel niveau d'agressivité et de dangerosité n'a rien à faire dans un EPM, surtout a une semaine de sa majorité.

De même, sommes-nous vraiment la structure la plus adaptée pour accueillir un «TIS»?

Il semblerait que certains détenus n'aient pas le profil pour être placés en EPM, et cela a un impact direct sur la sécurité et l'intégrité des agents.

Force Ouvrière souhaite tout d’abord féliciter l'ensemble des agents présents ce week-end.

Force Ouvrière condamne les deux agressions survenues et exige des peines exemplaires ainsi que les transferts a l'issue du quartier disciplinaire.

Force Ouvrière exige le transfert dans les plus brefs délais du détenu s'adonnant à du prosélytisme.

Force Ouvrière demande de nouveau l'installation de filets anti projections afin de rendre l'EPM d'avantage sécuritaire.

NE BANALISONS PAS LES AGRESSIONS

FORCE OUVRIERE TOUS LES JOURS A VOS COTES !!!


Lire le communiqué

289 vues