EPM d'Orvault : La série noire continue !



Hier, ce mardi 15 décembre 2020 vers 13h30, les personnels de l'EPM ont une fois de plus été victimes de la violence de nos pensionnaires.

En effet, à son retour de garde à vue un mineur a eu un comportement odieux à l'égard des personnels. Sans raisons particulières ni justifiées le détenu a commencé à être particulièrement impoli et incorrect. Un agent présent lui demande alors d'être davantage respectueux.

Le détenu a alors commencé à insulter l'agent, et alors qu'il regagnait sa cellule ce détenu a alors tenté à de multiples reprises de frapper notre collègue avec ses poings et ses pieds.

En voulant s'interposer la surveillante d'unité a été blessée à la machoire et à l'épaule et en tentant de maîtriser le « sauvageon » nos collègues subiront les coups du détenu. L'un de nos collègues souffrent des côtes.

Le détenu sera conduit au quartier disciplinaire.

Quelques instant plus tard un second détenu qui insultait, menaçait les personnels et qui a tenté de leur cracher dessus a également du être conduit au quartier disciplinaire.

Pour agrémenter cette journée galère les personnels grâce à leur professionnalisme et vigilance porteront secours à deux autres mineurs suite à des tentatives de suicide.

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance de l’EPM d’Orvault félicite les agents présents pour leur réactivité, leur professionnalisme et leur solidarité.

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance de l’EPM d’Orvault apporte tout son soutien à nos collègues victimes de ces agressions.

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance de l’EPM d’Orvault attend une réponse judiciaire exemplaire.

Le syndicat local Force Ouvrière personnels de surveillance de l’EPM d’Orvault souhaite un prompt rétablissement à nos collègues blessés.


Lire le communiqué

363 vues