ENAP : Une histoire sans fin !!!



Lors du comité technique du 11 septembre 2020, un projet de note de service relative au télé-travail nous a été soumis.

Cette note a été validée par les organisations syndicales présentes car conforme aux différents arrêtés, circulaires et notes sur cette thématique.

En dehors des jours flottants*, rien ne manquait. Et en accord avec la direction, la 1ère campagne de télé- travail ne proposera pas de jours flottants afin que chacun puisse s’approprier le « mode télé-travail ».

La direction et la RRH se sont engagées à diffuser cette note la semaine suivante soit entre le 14 et le 18 septembre 2020.

Force est de constater que nous sommes le 02 octobre 2020 et que cette note n’est toujours pas transmise aux personnels de l’école.

Notre RRH aurait-elle encore besoin d’un délai supplémentaire pour comprendre le fonctionnement de l’école ? Pour la mise en œuvre des textes règlementaires ? Le bureau local FO déplore une fois de plus une communication opaque et aléatoire.

Pourquoi certains agents bénéficient déjà de cette modalité de travail ? alors même que l’on refuse le télé- travail à d’autres ? Une fois de plus, quels sont les critères d’attributions ?

Le fait du Prince est-il devenu la nouvelle règle à l’Énap ?

*jours flottants : recours ponctuel au télétravail, au moyen de l'attribution d'un volume de "jours flottants" de télétravail par semaine, par mois ou par an, pouvant être utilisés après demande à l'autorité hiérarchique. L'attribution de jours flottants peut être cumulée avec l'organisation de jours de télétravail réguliers (décret n°2020- 524 du 5 mai 2020).

Lire le communiqué

240 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.