E.P.S.N de Fresnes : COVID-19




En pleine épidémie du coronavirus, l’EPSNF a fait son maximum pour faciliter la prise en charge des personnes détenues atteintes du « COVID 19 ». En effet, pour faire face à la crise sanitaire du coronavirus, le personnel hospitalier est en première ligne mais aussi le personnel pénitentiaire de l’EPSNF.

Force ouvrière tient à apporter tout son soutien aux personnels qui travaillent sur le site, parfois malgré la peur au ventre. Virus très contagieux dont beaucoup d’éléments restent encore à comprendre, il n’y a pas de vaccin, pas de traitement spécifique et tout le monde peut potentiellement être contaminé. C’est bien normal d’avoir peur, cependant, dans notre établissement des mesures sanitaires ont été prises en amont de bien d’autres établissements pénitentiaires. Force ouvrière est resté attentif à vos recommandations afin d’y apporter des solutions avec un dialogue social constructif.

Force Ouvrière entend les réserves de certains agents, cependant nous subissons les foudres d’une crise sanitaire jamais connue jusqu’à aujourd’hui. Nous avançons donc à petits pas avec les différentes informations reçues chaque jour.

Force ouvrière, activement mobilisé pour vous protéger, à contacté la région ile de France, en particulier Mme PECRESSE qui, très sensible à la cause des personnels pénitentiaires à fourni 50000 masques dont la distribution sera assurée par la DISP PARIS.

Ce sont des masques en supplément, qui n’ont pas vocation à remplacer le dispositif existant mais bien à le renforcer. Si la Direction de l’EPSNF a pris à bras le corps le port du masque pour tous à L’EPSNF, il va de soit que quelques masques supplémentaires, permettraient d’améliorer la sécurité sanitaire du personnel.

Force ouvrière félicite tous les agents pénitentiaires qui répondent présents pour faire tourner l’EPSNF.

Force Ouvrière souhaite un bon rétablissement aux personnels qui ont été atteints par le COVID 19.

Force ouvrière apporte son soutien aux personnels qui n’ont pas d’autres choix de rester confinés. Force Ouvrière remercie la Direction de ce dialogue social constructif qui permet d’échanger et ainsi d’améliorer les conditions sanitaires du personnel.

Force Ouvrière recommande aux personnels de continuer à respecter les mesures pour éviter le risque de contamination, de se lavez les mains fréquemment et de porter leur masque. Si les agents hospitaliers se font applaudir par les fenêtres et que la côte de popularité des agents pénitentiaires reste en baisse, le personnel médical et pénitentiaire de L’EPSNF travaille en collaboration. Une reconnaissance des personnels pénitentiaires de L’EPSNF au même titre que le personnel médical, serait légitime.

Lire le communiqué

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr