DI de Lille : Un savant mélange de torpeur et de médiocrité !



À croire qu’ils ont des superpouvoirs, qui protégeront les agents dont ils ont la charge, qu’ils seront en mesure de jeter un sort sur quiconque fera pénétrer ce satané virus dans nos structures.

Malheureusement, non M’sieux-Dames, nous ne vivons pas dans le même monde ! Un peu plus de personnes meurent chaque jour du CoVid-19...Et ce ne sont pas vos souhaits ou vos incantations qui y changeront quelques choses ! On attend de VOUS un peu audace, de courage et d’esprit d’initiative ; et non que vous vous contentiez d’attendre et de suivre bêtement les ordres de là-haut. Surtout quand ces derniers sont aux antipodes des attentes du terrain !

Comment comprendre que VOUS nous refusiez la généralisation du port du masque à tous les personnels alors même que dans quelques jours, on les rendra obligatoire dans tous les lieux publics...

Hier, VOUS pouviez vous cacher derrière la pénurie nationale et le rationnement organisé par le ministère mais aujourd’hui... Que faites-vous des 50.000 masques obtenus par notre organisation ? RIEN, VOUS en faites don à votre tour au soi-disant stock national, balayant les espoirs de vos personnels, et de toute une profession : la nôtre !

La lâcheté d’une fonctionnaire qui fonctionne n’est-ce pas !?

Les grands Hommes ne naissent pas dans la grandeur, ils grandissent... Malheureusement, d’autres empruntent le chemin opposé avec le temps et l’expérience... Hein M’dame !


Dormez-VOUS avec la conscience tranquille, quand vous refusez

l’utilisation des visières de protection en établissement sur consigne de la DAP ? Quand il faut, coute que coute, rouvrir les parloirs sans avoir établi les modalités pratiques pour assurer la protection des personnels dont VOUS avez la charge ? Rien sur la gestion des salles d’attentes, rien sur la pratique des gestes professionnels (contrôle, fouilles, etc...) !

Courage, Fuyons ! Les chefs d’établissement seront à même de répondre à toutes les difficultés pratiques qu’implique une telle mesure...

Sans nul doute, cette période a permis de mettre en avant VOTRE grande loyauté envers ces hauts fonctionnaires du ministère (peut-être un peu trop haut pour y comprendre quelque chose d’ailleurs...) cependant nous aurions préféré voir surgir d’autres qualités... Peine perdue !

Certains vous remercieront, d’autres oublieront ! Mais soyez en sure, cela ne sera pas le cas de notre organisation syndicale !

Lire le communiqué

274 vues