Prison de Majicavo : La ballade du Technicien


Depuis le début de l'épidémie du Coronavirus, certaines mesures ont été prises, notamment, la mise en place et le remplacement de certains matériels d'hygiènes dans les parties communes, tel que les distributeurs de savons, dérouleurs essuie-mains, boîtiers pour papier toilettes. Force est de constater qu'aujourd'hui ces matériels ne sont pas mis en place dans certains endroits ou sont partiellement mis. Nous avons remarqué qu'à chaque fois qu'on demande au service technique d'intervenir dans une zone qui concerne les agents, ce dernier nous répond que ce n'est pas urgent et que ça peut attendre.

L'hygiène et la sécurité des agents ne sont-ils pas une priorité pour nos dirigeants et particulièrement pour le service technique ?

Preuve en est depuis que le matériel a été acheté ( plusieurs semaines), il est mis au placard car il est destiné aux agents.

Fallait-il attendre qu'un contrôle soit fait dans les bâtiments pour que le service technique mette ces matériels en place ? En effet, après la remonté d'information de la part des agents, hier matin je suis passé dans les bâtiments et le constat est amer. Que ce soit au CD, à la MA, au QM, Parloirs famille, dans les toilettes du rez-de-chaussé du Bâtiment H ou à la MAF, c'est la même consternation.

Voulait-il attendre la fin du confinement pour mettre ce matériel en place en cette période de crise sanitaire que traverse le monde actuellement ?

On dirait que le technicien fait la pluie et le beau temps au Centre Pénitentiaire de Majicavo et n'en fait qu'à sa tête.

Force Ouvrière exige que les demandes des agents soient prises en considération et traiter en priorité.

Force Ouvrière dit stop à toutes formes de mépris et d'intimidation de la part du technicien envers le personnel du CP tout corps confondu.

Force Ouvrière exige qu'un état des lieux soit fait avec les OS,en début de la semaine prochaine, pour constater la mise en place de ce matériel dans toutes les zones concernées.

Le dialogue social que nous menons avec la direction ne doit pas être interrompu par une tierce personne, pour l’intérêt de tous.

Lire le communiqué


0 vue

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr