UISP-FO Grand-Est-Strasbourg : AGRESSIONS et MUTINERIE, une semaine sous tension !


Ces derniers jours, sur la DISP de Strasbourg, de tristes théâtres de violences ont éclaté dans différentes structures. Metz, Mulhouse, Strasbourg et Epinal ont connu des agressions sur personnels, cumulant ainsi plusieurs victimes, pour la plupart entraînant des incapacités temporaires de travail. Ces agressions gratuites sont inadmissibles et doivent faire l'objet de sanctions disciplinaires et pénales exemplaires.

Hier soir, au Centre de Détention d'Ecrouves, 22 détenus ont mené une mutinerie saccageant la moitié d'un étage à cause d'incendies volontaires et d'autres dégradations importantes. Certains étaient visiblement alcoolisés. Heureusement, le professionalisme et la réactivité des personnels ont permis de canaliser la révolte. L'ERIS de Strasbourg est arrivée rapidement sur les lieux, des collègues de Toul et de Nancy sont également venu prêter soutien de leur propre initiative. Bravo !

Les trois meneurs et instigateurs ont pu être identifiés et l'ensemble des mutins transférés dans la région à l'issue de cette « révolte » (seulement quatre sont restés sur place).

L'UISP-FO Grand Est s'inquiéte de cette recrudescence de violences ces derniers jours et attend des mesures fermes à l'égard des responsables de tels actes !

Dans le contexte national actuel, l'Administration Pénitentiaire doit prendre toutes les mesures qui s'imposent pour dissuader et empêcher l'émergence de violences, dans un quotidien déjà bien boulversé.

L'UISP-FO Grand-Est réitère tout son soutien à l'ensemble des victimes de ces derniers jours et aux personnels d'Ecrouves suite à la mutinerie d'hier qui aura des conséquences importantes à gérer pour les semaines à venir.

L'UISP-FO Grand-Est demande à sécuriser et adopter les mesures nécessaires sur les sites présentant des tensions palpables. Nous devons rester très vigilants et anticiper au mieux certaines situations

L'UISP FO Grand Est félicite l'ensemble des personnels de la DISP de Strasbourg, qui, dans un contexte inédit, œuvre chaque jour pour garantir la sécurité de nos concitoyens.

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr