Prison de Douai : Paranoïa, avez-vous dit ?!


Ce lundi 06 Avril 2020, à l’issue d’une autopsie, la terrible nouvelle est tomber ! Comme nous-nous en doutions, le décès de la personne détenue le jeudi 02 Avril 2020 est bien un cas de CoVid19....

Nous ne sommes plus dans la Paranoïa, comme accusés par la direction...

Malheureusement beaucoup d'entre-nous avons été exposés et beaucoup d'entre nous sommes peut-être contaminés...

Il est dotant plus regrettable qu’au jour du décès de ce détenu, rien n'ait été mis en place !

La prévention dans l'administration pénitentiaire on ne connaît pas ! Ils préfèrent mettre la santé des agents en danger volontairement...

L’absence de mesures concrètes depuis le jour du décès, tant de protection que de prévention, est scandaleuse ! La direction devra s’en expliquer...

On voit bien combien de temps on a dû attendre les masques, une semaine pour désinfecter les clés, toujours luter pour avoir du savon et du papier à tous les étages, avoir des gants ....

ET ici 4 jours après le décès pour commencer à mettre en place des mesures supplémentaires de confinement et autre... Pourtant il s'en passe des choses en 4 jours... On voit bien le nombre de morts quotidien à l'extérieur....

Au jour d'Aujourd'hui les choses sont prises un peu plus au sérieux et il est plus que nécessaire afin de préserver votre santé et celle de vos proches, de respecter les mesures barrières. Si vous rencontrez des difficultés durant vos pratiques professionnelles, n’hésitez pas à faire remonter les informations par vos représentants syndicaux (comme la distribution du repas durant lequel la proximité des auxis est dangereuse, ...)

En cas de doute, ne vous exposez pas et mettez-vous en retrait...

Au niveau des mises en quatorzaine cela parait improbable, trop d'agent ont été en contact avec le bâtiment B voir avec les agents ayant travaillé ou renforcé le bâtiment B.

Il a été demandé que soit mise en place un dépistage pour tous vu le caractère particulier de la maison d’arrêt de Douai. Pour l'instant rien n'est prévu dans ce sens mais les propositions ont été soumises à la direction qui conforte que cette solution serait la meilleure....

Il EST CONSEILLE A TOUS LES AGENTS DE PRENDRE DANS LES PROCHAIN JOURS LEUR TEMPÉRATURE 2 FOIS PAR JOUR ET DE SIGNALER A LEUR MÉDECIN TRAITANT SANS BOUGER DE CHEZ EUX POUR TOUTE TEMPÉRATURE A 38°C OU 38.5°C (Ce qui induira alors en Quatorzaine...)

Il a été demandé :

  • Qu’une prise température des agents soit faite à chaque prise de service.

  • Que les agents ainsi que les gradés et la direction soient dotés de masque et qu’ils les PORTENT.

  • Que les agents aient 2 masques par service.

  • Que du gel Hydro-Alcoolique soit installé à la porte d'entrée dans les 2 sens (entrée et sortie).

  • Que le médecin du travail délivre des certificats médicaux à chaque personnel pour aller faire des dépistages au niveau des laboratoires.

  • Que les agents partant en extraction médicale soient dotés de protection maximale pour éviter la situation rencontrée par certain collègue qui se sont retrouvés avec leur petit masque et aucune autre protection, exposés à l'hôpital dans le circuit covid des urgences où une femme est décédée à côté d'eux...

Le SLP-FO de la MA Douai restera vigilant sur les suites données et exige une nouvelle fois une mobilisation sans faille de la direction locale en faveur de la protection des agents placés sous son autorité !

Lire le communiqué


72 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr