Prison d'Albi : Pas testé = Pas contaminé !


Voila les mots de la Direction suite à nouveau cas de COVID-19 dans nos rangs. Si la France ne subissait pas une épidemie, par exemple celle d’ un coronavirus, ces mots n’auraient pas d’importance. De même que: “Le port du masque est interdit”, dit à un surveillant ,ce vendredi, toujours en protocole pour la tuberculose !

FO Albi rappelle à la direction que la France subit une grave épidemie, inédite depuis la grippe Espagnole qui fait des centaines de morts chaque jour dans notre pays. Un peu d’empathie envers les 2 collègues touchés serait la bienvenue !

Suite à ce nouveau cas de contamination (il serait douteux de penser qu’il s’agit juste d’un gros rhume et que les personnels pénitentiaires seraient immunisés contre le coronavirus), et pour diminuer le risque d’autre contamination au sein du personnel, FO Albi demande à ce que certaines mesures soient prises.

Voici nos propositions:

  • Application immédiate du PCA pour les personnels administratifs (si ce n’est pas déjà trop tard).

  • désinfection régulière de tous les locaux ( poignées de porte, grille...) par le recrutement supplémentaire de détenus auxiliaires.

  • Suppression temporaire des regroupements d’agents lors des mouvements de promenade, chaque bâtiment faisant ses mouvements avec son personnel et un gradé (ou d’autres modalités à définir).

  • Autorisation pour les postes de journée à prendre leur repas sur leur poste de travail et non dans la salle de repos, sans toutefois la fermer car elle peut être utile au service de nuit et 1 ou 2 agents peuvent quand l’occuper en respectant la distance préconisée de 1 mètre.

  • Libérer le bâtiment C afin de placer en quatorzaine, autant que possible, les détenus arrivant.

  • Ne plus faire de décharge pour les personnels “fragile” même pour ceux qui désirent continuer à travailler.

  • Exécution des extractions médicales dans les cliniques privées, l’ARS devant orienter les patient non COVID-19 vers ces structures.

Ces propositions ne feront pas l’unanimité au sein du personnel mais elles sont largement.

Préconisées dans les circulaires de la DAP du 15 et 17 mars 2020 et de la DGAFP du 16 mars 2020.

Compte tenu que nous avons 2 cas de COVID-19 dans nos rangs, compte tenu du taux de contamination très élevé de ce virus, compte tenu de notre petit effectif, des mesures fortes doivent être prises.

Si d’autres personnels devaient être touchés sans qu’aucunes mesures de précautions n’aient été prises à partir de ce jour, FO Albi aura une obligation morale de dire au personnel d’exercer une forme de droit de retrait.

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr