Prison de Nancy-Maxéville : COVID-19 Mouvement collectif


Ce mardi 17 mars, la Direction a pris la décision de supprimer les parloirs afin de lutter contre la propagation du Coronavirus ce qui a eu pour conséquence un mouvement collectif.

Une trentaine de détenus ont refusé de sortir de la cours promenade de la MAC afin de montrer leur mécontentement.

Les détenus ont refusé tout dialogue, ne voulant pas comprendre que cette mesure était prise pour le bien de tout le monde, ne réalisant pas que le pays était entièrement confiné car c'est la seule solution pour lutter contre cette pandémie.

Ce mouvement va durer pendant plusieurs heures jusqu'à l'arrivée des ERIS.

Les détenus finiront par réintégrer les cellules vers 19H30, 11 d'entre eux finiront au quartier disciplinaire.

Ce mouvement amènera les agents à quitter leur service à 22H00, chose des plus préoccupantes car les agents doivent travailler du lundi au dimanche représentant 7jours d’affilée en 12h, un rythme extrêmement soutenu.

Force ouvrière tient à féliciter les personnels présents pour leur professionnalisme.

Force ouvrière s’inquiète pour la santé des agents au vu du rythme de travail très élevé et souhaite que des mesures soient mises en place pour garantir la sécurité des agents sur les étages pendant toute la durée du confinement.

Force ouvrière se félicite que la Direction ait pris la décision de mettre 11 détenus au quartier disciplinaire.

Lire le communiqué

#NancyMaxéville

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr