DI de Strasbourg : COVID-19 Il faut maintenant des actes !


Chaque jour qui passe nous confirme l'ampleur qu'atteindra l’épidémie du Coronavirus (COVID-19) sur notre territoire et malheureusement, les personnels pénitentiaires sont encore démunis car notre Administration est dépassée.

Ce virus arrive dans nos rangs et dans nos détentions et, en l'état actuel des choses, sa propagation n'est plus qu'une question de temps !

Les annonces du Président de la République, du 1er Ministre, tout comme les consignes du Directeur de l'Administration Pénitentiaire, seront totalement inefficaces si elles ne sont pas mises en application dans les établissements !

C'est pourquoi l'UISP-FO Grand-Est demande au Directeur Interrégional, ainsi qu'a tous les chefs d'établissements, de faire appliquer et d'appliquer sans délai :

– l'interdiction d’accès aux établissement à tous les intervenants extérieurs autres que médicaux ( activités socioculturelles, formation, travail, culte, enseignement, associations diverses )

– la suspension de tous travaux et de toutes visites dans les établissements

– l'application sans délai de la règle de 1 visiteur par parloir (-16 ans et + 70 ans interdits) / l'annulation des parloirs un temps donné si cela est nécessaire (un travail de communication doit être fait avec la population pénale et un renfort de sécurité apporté)

– la limitation aux seules urgences quant aux sorties des détenus vers l’extérieur ( transfert, extractions )

– la limitation du nombre de détenus sur les mouvements collectifs ( sport, promenades )

– la mise en place d'un plan d'isolement des détenus potentiellement atteint du COVID 19 avec un protocole adapté et cohérent (et non des protocoles où le personnel médical porte des masques et non les pénitentiaires... un peu de cohérence et de bonnes informations)

– l'aménagement des locaux afin que les audiences obligatoires puissent se tenir sans mise en danger des personnels ( distance d'un mètre, fourniture de gel hydroalcoolique et de masques si nécessaire )

– la suspension des convocations physiques des personnes suivies par le SPIP en milieu ouvert ( recours à l'entretien téléphonique ) et la limitation des audiences SPIP en milieu fermé, aux seuls arrivants

– l'application des AAE sur les 7 jours de la semaines afin que l'agent ne perdent pas d'heures (pas uniquement sur les jours travaillés)

– La mise à disposition du matériel adapté dans toutes les structures en pénurie (INADMISSIBLE QU'EN PAREILS LIEUX CE NE SOIT PAS ENCORE LE CAS)

– Un protocole de prise en charge adapté, réfléchi et avec toutes les précautions d'usage pour les EJ

La situation est inquiétante et ces mesures doivent être prises immédiatement

afin de protéger les agents et leurs familles.

Sans des personnels en bonne santé, il ne sera plus possible d'assurer

la continuité de notre service public !

Lire le communiqué

#UISPFOGrandEstStrasbourg

32 vues

Posts récents

Voir tout

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.