Prison de Grasse : Immonde Agression !


Jeudi 12 mars, vers 08h00, un surveillant de la Maison d'Arrêt de Grasse a été victime d'une agression les plus immondes qui soient :

Un détenu lui a craché au visage !

Cet individu, que nous nommerons Serge eu égard à ses capacités à cracher tel un lama, a été récemment incarcéré. Ce personnage est déjà bien connu pour ses multiples passages dans notre établissement, depuis des années. Il est également clairement repéré pour son mauvais comportement et sa violence.

C'est la raison pour laquelle l'encadrement avait décidé de le laisser seul en promenade pendant la phase d'observation au quartier arrivant. Des consignes avaient également été données concernant sa dangerosité.

Quand les agents viennent lui proposer la promenade, il s'illustre rapidement, bloquant la coursive au prétexte qu'il lui est refusé de récupérer une veste dans une autre cellule (ben voyons... et puis quoi encore?).

Les agents parviennent à le mener jusqu'à la cour de promenade, mais Serge ne veut pas en rester là :

C'est alors qu'il se retourne et crache au visage d'un des surveillants !

Il accompagne son geste immonde d'un flot d'insultes et de menaces !

Finalement, il s'avance, menaçant, vers les agents avec un stylo à la main !

Les agents n'ayant pas l'impression qu'il va utiliser ce stylo pour leur demander un autographe mais plutôt pour les agresser, parviennent à le maîtriser avant qu'il ne puisse leur porter un coup.

Après déclenchement de l'alarme, les renforts prendront en charge Serge pour le monter au quartier disciplinaire.

Notre collègue, victime de cette bassesse, devra se rendre aux urgences afin de subir des examens et tests pour éviter que Serge ne lui refile une quelconque maladie (par les temps qui courent, il vaut mieux redoubler de prudence).

  • Force Ouvrière souhaite un prompt rétablissement à notre collègue et ami, et lui apporte son soutien inconditionnel.

  • Force Ouvrière exige une sanction disciplinaire exemplaire envers cet individu ainsi que son transfert rapide.

  • Force Ouvrière félicite les agents qui sont intervenus pour leur professionnalisme et leur sang-froid.

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr