Prison de Rennes-Vezin : De mal en pis !


Le vendredi 28 février 2020, notre établissement comptait la présence de 902 détenus pour une capacité théorique de 690 dans nos murs.

Les effectifs montent et, au sein des deux maisons d’arrêt, des cellules sont quadruplées. Cela ne va visiblement pas aller en s'améliorant compte tenu du nombre de pensionnaires que nous recevons.

Si le problème de la surpopulation n'est qu’une partie immergée de l'iceberg, les personnels pénitentiaires, tous corps confondus, sont également confrontés à d'autres problèmes auxquels il faut trouver des solutions et rapidement ...

En effet, dans la nuit du jeudi 27 au vendredi 28, pas moins de 8 colis projetés depuis l’extérieur ont été récupérés par les agents et contenant notamment des smartphones.

Quelle sera donc la prochaine étape ? Des armes ?

Le bureau local FO Pénitentiaire dénonce également les surveillances spécifiques abusives en service de nuit. Déjà qu’elles ne cessent d’augmenter en lien avec la surpopulation, si en plus on nous en rajoute des “bidons” ...

Le bureau local FO Pénitentiaire tient à féliciter les agents pour leur réactivité face aux projections et aux récupérations des colis et apporte tout son soutien face à la montée des effectifs au sein des différentes Maison d'Arrêt.

Lire le communiqué


SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr