Prison de Rennes : Centre pénitentiaire ou Hôtel 5***** ??


Après LA, non LES* guitares, la panoplie de peinture ! (*Oui une deuxième détenue au profil similaire a aussi pu récupérer sa guitare en cellule, malgré nos demandes et nos alertes...).

Ainsi la détenue M, a qui la Direction a déjà accordé qu'elle dispose de SA guitare en cellule, a aujourd'hui eu gain de cause pour sa panoplie de peinture !

La détenue M pourra ainsi peindre en cellule et conserver avec elle les supports en toile, les feuilles de papier, des pinceaux, crayons et feutres ! Le reste de son matériel sera entreposé dans une armoire spécialement installée dans le commun : pinceaux peinture, tubes, chevalet. Tout cela sous clef Armoire qui sera ouverte à la demande de la détenue par la surveillante du A3/B3. La détenue pourra y accéder tous les jours de la semaine de 11h00 à 19h00 et le dimanche de 10 h00à 19h00 !

QUID de la sécurité des agents ?? De leurs missions ??

De la sécurité de l'établissement ?? Des fouilles ??

CETTE DECISION EST TOUT SIMPLEMENT INACCEPTABLE POUR LE PERSONNEL !!

La surveillante devra-t-elle suivre les desiderata de Madame M puisque c'est à la demande ? Déjà qu'il faut compter les cordes des guitares tous les jours ! Que répondre aux autres détenues qui ont des demandes légitimes et qui se font envoyer paître alors que d'autres, ouvertement hostiles, obtiennent ce qu'elles veulent ??

Un atelier “Peinture sur soie” est déjà mis en place au CP Rennes, la détenue n'avait qu'a s'y rendre, quitte a ce qu'elle peigne de son coté sans se joindre au groupe, mais au moins elle pouvait y entreposer son matériel sur place sans qu'on lui fasse de faveur particulière !!

Quant à la note de service, elle a été diffusée seulement auprès de l'encadrement de secteur et pas auprès des surveillantes. On nous répond que c'est normal pour une note qui ne concerne qu'une seule division. Ah comme ils sont drôles, c'est tout nouveau (cf les notes “guitares”). Devons-nous vous rappelez que les agents du CD tournent sur l'ensemble des divisions ?? Jusque-là, le personnel de surveillance a toujours été destinataire des notes de service, fort heureusement d’ailleurs !

C'est sans parler de la motivation de la note : “Pour favoriser l'insertion et l'équilibre personnel de la détenue”. Monsieur le Directeur, êtes-vous devenu expert en diagnostic psychiatrique ?

Le bureau local Force Ouvrière TROUVE LAMENTABLE ET INACCEPTABLE VOTRE GESTION DE LA POPULATION PENALE ! FAITES POUR VOS PERSONNELS, A COMMENCER PAR DE LA CONSIDERATION ET DE LA RECONNAISSANCE !!

Le bureau local Force Ouvrière DENONCE CETTE HYPOCRISIE DE DISCOURS OU L'ON PRETEND AGIR POUR LA REINSERTION QUAND ON NE FAIT QUE RENDRE ATTRACTIVE L’INCARCERATION !!

Le bureau local Force Ouvrière DEMANDE A LA DIRECTION ET AU CHEF DE DETENTION DE REVOIR LEURS PRIORITES. LES PERSONNELS SONT EN SOUFFRANCE ! AGISSEZ DONC EN CE SENS !

Monsieur le Directeur, comme déjà dit précédemment : NOUS NE SOMMES PAS VOS VALETS AU SERVICE DE LA POPULATION PENALE !!

SACHEZ, que nous soutiendrons, tout personnel rencontrant des difficultés dans l'application de cette note.

Lire le communiqué

#Femmesrennes

74 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr

© SNPFO 2019 - Tous droits réservés. Réalisation Pôle Communication SNPFO.