Prison de Valenciennes : Lettre ouverte au directeur de l'administration pénitentiaire


Objet : Problématique saillante sur la Maison d’Arrêt de Valenciennes.

Nous tenons tout d'abord à vous signaler et à remercier pour leur investissement et leur professionnalisme l'ensemble des personnels pénitentiaires, et les différents services et partenaires exerçants à la maison d'arrêt de Valenciennes.

Pour force Ouvrière, la maison d’arrêt de valenciennes est un outil de travail performant à dimension humaine malgré certaines problématiques existantes.

I- La surpopulation pénale.

Nous sommes confrontés quotidiennement à la surpopulation pénale (matelas au sol), nous détenons régulièrement les premières places statistiques de surpopulation sur la DISP de Lille. Pour force ouvrière cette situation n'est pas acceptable et influe directement sur les conditions de travail des personnels. (Promiscuité, mésentente en cellule ...). Nous ne souhaitons pas que la Maison d'Arrêt de Valenciennes fasse la « une » des médias et soit condamnée pour ces conditions de détention par la cour européenne de droit de l'homme.

II-les projections extérieures.

Malheureusement, la Maison d'Arrêt de Valenciennes ne cesse d'être confrontée aux projections extérieures. Il n'y a pas un jour sans que les cours de promenade ne soient livrées en drogue, téléphone et produits prohibés. Ces projections génèrent bien évidemment caïdat, trafic, règlements de compte et c'est une nouvelle fois, les conditions de travail des personnels qui sont impactées. Pour rappel, des couteaux ont déjà été projetés à plusieurs reprises et grâce à la réactivité des personnels, nous sommes certainement passés à côté d'un drame.

Nous vous demandons la mise en place d'un plan d'action efficace en y associant les acteurs locaux.

Valenciennes, le 28 Février 2020

III- le budget et les propositions de travaux.

La maison d'arrêt est dotée d'une porte d'entrée principale où le personnel passe des vacations dans des conditions déplorables et indignes d'une porte d'entrée principale digne de ce nom.

La multiplication d'écran de contrôle gêne le champ de vision du surveillant, le matériel est vieillissant, l'ergonomie de ce poste est totalement à revoir. La PEP ne possède aucun armement, de plus l'agent n'a pas de visuel direct sur la rue et ouvre la porte à l'aveugle lorsque le matériel interphonie et vidéo est défaillant.

Force Ouvrière exige une véritable réflexion sur la création d'une porte d'entrée ergonomique, fonctionnelle, sécurisée qui améliorera les conditions de travail des personnels.

A ce jour, la Maison d'Arrêt de Valenciennes ne possède pas d'eau chaude en cellule. Vous imaginez vous en 2020, vous laver un jour sur deux au lavabo et à l'eau froide ? Ce manquement a été à plusieurs reprises souligné par des rapports du contrôleur général des lieux de privation de liberté mais reste à ce jour sans réponse par l'Administration Pénitentiaire.

Force Ouvrière exige une véritable étude de faisabilité afin d'alimenter l'ensemble de la détention en eau chaude. Ceux sont une nouvelle fois les conditions de travail de personnels qui s'amélioreront.

Pour conclure, malheureusement la Maison d'Arrêt de Valenciennes est beaucoup trop souvent confrontée à des vacances de postes non remplacées (départ en retraite, concours, mutation).

Force Ouvrière demande à la DAP de rester vigilante et d'anticiper ces vacances de poste afin de garantir un équilibre et des conditions de travail correctes pour les personnels valenciennois qui je vous le rappelle, ne cessent d'assurer au mieux les missions qui leur sont confiées.

Sachant tout l’intérêt que vous porterez à ces sujets, nous vous prions d’agréer, Monsieur le directeur, nos salutations les plus distinguées.

Lire le communiqué

#Valenciennes

72 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr